Urticaire fessier géant en consultation dermatologique chez une secrétaire de bureau

Yamoussa Karabinta, Mamadou Gassama

PAMJ. 2021; 38:390. Published 21 Apr 2021 | doi:10.11604/pamj.2021.38.390.29225

L´urticaire correspond à une éruption papuleuse œdémateuse prurigineuse fugace sur la peau dont la cause est le plus souvent allergique (aliments, médicaments, piqûres d´insectes…). Il peut être aigue d´une durée inférieure à 6 semaines ou chronique se répétant sur plus de 6 semaines consécutives. L´urticaire chronique (UC) est une cause fréquente de consultation. Sa prise en charge est souvent difficile en raison de son impact important sur la qualité de vie, de son association potentielle avec de nombreuses pathologies sous-jacentes et d´une réponse parfois insuffisante au traitement de première ligne. Sa prévalence est estimée à 0,6%-1,3% de la population générale. Les femmes sont plus fréquemment touchées que les hommes (3,8 fois). Son traitement consiste à une diminution du prurit, de la taille, du nombre et de la fréquence des lésions par les Antihistaminiques et l´éviction des facteurs favorisants. Nous rapportons un cas d´urticaire chronique fessier géant chez une secrétaire de bureau âgée de 36 ans aux antécédents d´urticaire chronique traitée par Loratadine 10mg en raison d´un comprimé par jour qui présente depuis plus de 3 jours des papules œdémateuses prurigineuses sur les fesses. A l´examen physique, nous avons constaté de grosses papules érythémateuses, œdémateuses prurigineuses confluent en gros placards dont le plus gros mesure 25cm/20cm et le plus petit 4cm/3cm localisées sur les deux fesses. Une numération formule sanguine réalisée a objectivé une hyperleucocytose à prédominance polynucléaire éosinophile. Le diagnostic de l´urticaire a été retenu devant les lésions cliniques. La patient a reçu comme traitement, le Solumedrol 40mg injectable en raison de 2 ampoules par pendant 5 jours et le Bilastine 20mg comprimé, 1 comprimé par jour. L´évolution sous ce traitement était favorable avec rémission complète des lésions et disparition du prurit.
Corresponding author
Yamoussa Karabinta, Centre Hospitalier Universitaire de Dermatologie de Bamako, Bamako, Mali (ykarabinta@yahoo.com)

This image

Articles published in PAMJ are Open Access and distributed under the terms of the Creative Commons Attribution 4.0 International (CC BY 4.0).

eISSN: 1937-8688


The Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688) is a subsidiary of the Pan African Medical Journal. The contents of this journal is intended exclusively for professionals in the medical, paramedical and public health and other health sectors.

Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, ESCI

Physical address: Kenya: 3rd Floor, Park Suite Building, Parkland Road, Nairobi. PoBox 38583-00100, tel: +254 (0)20-520-4356 | Cameroon: Immeuble TechnoPark Essos, Yaounde, PoBox: 10020 Yaounde, tel: +237 (0)24-309-5880