Anophtalmie bilatérale au cours du syndrome de Fraser : à propos d’un cas
Zouheir Hafidi, Rajae Daoudi
The Pan African Medical Journal. ;15:118. doi:10.11604/pamj..15.118.3037

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Anophtalmie bilatérale au cours du syndrome de Fraser : à propos d’un cas

Zouheir Hafidi, Rajae Daoudi
Pan Afr Med J. 2013; 15:118. doi:10.11604/pamj.2013.15.118.3037. Published 05 Aug 2013



Décrit pour la première fois en 1962, le syndrome de Fraser est un syndrome polymalformatif rare, transmis sur un mode autosomique récessif. Les critères diagnostiques sont cliniques, et comportent des critères majeurs : cryptophtalmie, syndactylie, anomalie génitale. Et des critères mineurs: anomalies des oreilles, du nez, du larynx et/ou du palais, les anomalies squelettiques, les hernies ombilicales, les agénésies rénales, et le retard mental chez les survivants. Pour poser le diagnostic, il faut réunir au moins deux critères majeurs et un critère mineur, ou bien un critère majeur et quatre critères mineurs. Nous présentons un nouveau cas de syndrome de Fraser retenu sur 2 critères majeurs et un critère mineur. Il s'agit d'un nourrisson de sexe féminin issu d'un mariage consanguin de 1er degré, amené par ses parents pour un syndrome malformatif facial et génital. A l'examen clinique on note un ankyloblépharon, avec une impossibilité d'écarter les paupières. La palpation trans-palpébrale ne révèle aucune structure individualisable sous-jacente (figure 1a). On note par ailleurs un élargissement de la base du nez. Le reste de l'examen général révèle une agénésie vulvaire, avec un orifice anal punctiforme d'implantation antérieure. Un bilan général a été réalisé fait d'un scanner cérébro-orbitaire révélant l'absence d'un bulbe oculaire au niveau de la cavité orbitaire. Le reste du bilan paraclinique est revenu négatif. Sur le plan ophtalmologique nous avons décidé une abstention thérapeutique, et le nourrisson a été adressé à un service de chirurgie infantile pour une prise en charge de l'anomalie anno-vulvaire.


Corresponding author:
Zouheir Hafidi, Université Mohammed V Souissi, service d’ophtalmologie A de l’hôpital des spécialités, Centre hospitalier universitaire, Rabat, Maroc
zouheirhafidi@gmail.com

©Zouheir Hafidi et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 33 (May - August 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved