Hernie diaphragmatique étranglée: un piège à ne pas méconnaître
Ammar Mahmoudi, Randa Salem
The Pan African Medical Journal. ;21:27. doi:10.11604/pamj..21.27.6688

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Hernie diaphragmatique étranglée: un piège à ne pas méconnaître

Ammar Mahmoudi, Randa Salem
Pan Afr Med J. 2015; 21:27. doi:10.11604/pamj.2015.21.27.6688. Published 13 May 2015



La hernie diaphragmatique post-traumatique constitue une lésion particulière en traumatologie car elle risque de passer inaperçue et peut représenter ainsi un piège diagnostique. Le diagnostic se fait alors à l'occasion d'une complication, en particulier l'étranglement. La coupole diaphragmatique gauche est la plus fréquemment touchée. Nous rapportons le cas d'un patient âgé de 28 ans qui a été victime d'une plaie par arme blanche basithoracique gauche il y a trois ans et la radiographie du thorax avait montré un hémothorax gauche minime ayant bien évolué sous simple surveillance. Le patient avait consulté pour un syndrome occlusif sans signe respiratoire. La tomodensitométrie avait objectivé une hernie diaphragmatique gauche étranglée contenant le colon transverse gauche et l'épiploon comblant ainsi la cavité pleurale homolatérale jusqu'à l'apex pulmonaire refoulant légèrement le médiastin et le poumon avec une atélectasie passive en regard. Cet étranglement était responsable d'une distension majeur du colon d'amont et des dernières anses iléales. Le patient était opéré en urgence par laparotomie ayant permis la réintégration du colon (qui était souffrant mais qui a récupéré) dans la cavité péritonéale, la résection de l'épiploon de mauvaise qualité et une réparation du défect diaphragmatique par raphie simple. L'évolution était favorable avec une sortie à J5 et un suivi sans particularités. L'éventualité de la survenue d'une hernie diaphragmatique doit être systématiquement présente à l'esprit en cas de traumatisme thoraco-abdominal fermé violent ou en cas de plaie basithoracique. Il est nécessaire de continuer la surveillance et de réaliser, au moindre doute, une exploration par une tomodensitométrie.


Corresponding author:
Ammar Mahmoudi, Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Rue du 1er juin, C.P 5000, Monastir, Tunisie
mahmoudi_a1975@yahoo.fr

©Ammar Mahmoudi et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 33 (May - August 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved