Torticolis de l’enfant révélant une tumeur médullaire
Sonia Jemni, Samia Frioui
The Pan African Medical Journal. ;21:26. doi:10.11604/pamj..21.26.6944

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Torticolis de l’enfant révélant une tumeur médullaire

Sonia Jemni, Samia Frioui
Pan Afr Med J. 2015; 21:26. doi:10.11604/pamj.2015.21.26.6944. Published 12 May 2015



Le torticolis est une contracture d'un ou de plusieurs muscle(s) du cou. Il se manifeste par un tableau plus ou moins douloureux associant inclinaison de la tête du côté atteint, translation et rotation du côté sain. Les étiologies sont nombreuses. Leur gravité est variable, incluant des pathologies musculaires, traumatiques, inflammatoires, infectieuses et tumorales. La majorité de ces torticolis sont bénins mais ne dispensent pas d'un examen complet qui permet d'éliminer les causes rares et graves. Nous rapportons le cas d'un enfant âgé de 10 ans, qui consultait pour un torticolis douloureux évoluant depuis 1 mois, sans notion de fièvre, ni d'infection ORL ou de contexte traumatique évident. L'examen clinique montrait une importante contracture du muscle sterno-cléido-mastoïdien gauche avec une mobilité cervicale très limitée et douloureuse. L'examen neurologique n'a pas révélé d'anomalies des réflexes ou d'atteinte des paires crâniennes. L'enfant a été revu quinze jours après cette consultation avec persistance de la même symptomatologie. Malgré un examen neurologique normal et devant la persistance de la symptomatologie, une Imagerie par résonance magnétique cérébrale et cervicale a été demandée. Cette dernière a montré un processus tumoral tissulaire avec composante kystique supérieure de développement intra médullaire étendu sur environ 8 cm de hauteur de C1 jusqu'à C7 réalisant une grosse moelle occupant la totalité du canal rachidien au niveau cervical. L'aspect IRM de cette lésion évoquait en premier lieu un astrocytome. La décision thérapeutique était l'abstention chirurgicale vu le risque certain de tétraplégie post opératoire et que l'enfant ne présentait pas encore de déficit neurologique.


Corresponding author:
Samia Frioui, Service de Médecine Physique et de Réadaptation Fonctionnelle, CHU Sahloul, Faculté de Médecine « Ibn El Jazzar » Sousse, Tunisie
soumaf1975@yahoo.fr

©Sonia Jemni et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved