Dystrophie cornéenne: dystrophie granulaire ou de Groenouw Type 1
Salim Belhassan, Rajae Daoudi
The Pan African Medical Journal. ;17:74. doi:10.11604/pamj..17.74.3832

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Dystrophie cornéenne: dystrophie granulaire ou de Groenouw Type 1

Salim Belhassan, Rajae Daoudi
Pan Afr Med J. 2014; 17:74. doi:10.11604/pamj.2014.17.74.3832. Published 31 Jan 2014



La patiente présente dans ce cas est âgée de 26 ans, ayant comme antécédent une consanguinité parentale de premier degré qui accuse une baisse de l'acuité visuelle progressive depuis l'age de 20 ans, associée à une douleur oculaire périodique sans facteurs déclenchant au niveau des deux yeux. L'examen clinique de la patiente trouve une acuité visuelle effondrée à compte les doigts de près à l'oeil droit et à compte les doigts à un mètre à l'oeil gauche. Au niveau du segment antérieur on trouve de manière bilatérale et quasi symétrique, des lésions cornéennes très centrales, diffuses, dispersées, non confluentes et respectant la périphérie, de couleur gris blanchâtre peu profondes siégeant au niveau du stroma cornéen; c'est la dystrophie de Groenouw Type 1. Il s'agit d'une dystrophie héréditaire transmise sur un mode autosomique dominant. En microscopie optique, on note l'existence de dépôts granuleux dispersés dans tout le stroma et sont plus concentrés dans le stroma antérieur. Dans certains cas la couche de Bowman et la membrane basale de l'épithélium peuvent être atteintes. En microscopie électronique, ces structures granuleuses correspondent à des corps en bâtonnets, denses aux électrons. Quand l'atteinte est superficielle le traitement de choix est la photokératectomie. Dans la forme plus profonde, l'indication de kératectomie transfixiante se pose, mais malheureusement l'affection récidive sur le greffon et nécessitera par la suite un traitement au laser.


Corresponding author:
Salim Belhassan, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’hôpital des spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc
belhassansalim@gmail.com

©Salim Belhassan et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 33 (May - August 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved