Original article | Volume 20, Article 305, 30 Mar 2015 | 10.11604/pamj.2015.20.305.6118

Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né

Mohamed Zouari, Mahdi Ben Dhaou

Corresponding author: Mohamed Zouari, Service de Chirurgie Pédiatrique, CHU Hédi Chaker, 3029 Sfax, Tunisie

Received: 13 Jan 2015 - Accepted: 06 Feb 2015 - Published: 30 Mar 2015

Domain: Maternal and child health

Keywords: Syndrome cave supérieur, cathéter veineux central, un nouveau-né

©Mohamed Zouari et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Mohamed Zouari et al. Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né. Pan African Medical Journal. 2015;20:305. [doi: 10.11604/pamj.2015.20.305.6118]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/20/305/full

Home | Volume 20 | Article number 305

Original article

Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né

Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né

 

Mohamed Zouari1,&, Mahdi Ben Dhaou1

 

1Service de Chirurgie Pédiatrique, CHU Hédi Chaker, 3029 Sfax, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Mohamed Zouari, Service de Chirurgie Pédiatrique, CHU Hédi Chaker, 3029 Sfax, Tunisie

 

 

Image en médecine

Le recours aux cathéters veineux centraux (CVCs) est fréquent en milieu pédiatrique et néonatal. La mise en place chirurgicale de ces cathéters nécessite le plus souvent la ligature de la veine jugulaire interne (VJI) homolatérale. Nous rapportons le cas d'un nouveau né de sexe féminin, prématuré à 30 semaines d'aménorrhée, admis à l'âge de 50 jours (âge corrigé à 37 semaines d'aménorrhée) pour pyélonéphrite gauche compliquée d'abcès rénaux, arthrite septique multifocale et état de choc septique. La naissance a été faite par césarienne pour une rupture prématurée des membranes de 5 jours. Le poids de naissance a été de 1600 g. Devant la nécessité d'une alimentation parentérale et d'une antibiothérapie adaptée par voie veineuse, un CVC de type Broviac a été mis en place au niveau de la VJI droite. L'évolution a été marquée par l'ablation accidentelle du cathéter au bout de 24 heures. La VJI droite étant sacrifiée, on a opté pour la pose d'un deuxième cathéter de type Broviac au niveau de la VJI gauche. L'évolution a été marquée par l'installation, au bout de 6 heures, d'un œdème de la face et du cou avec dyspnée et cyanose. L'ablation du cathéter avec reprise de la même incision cervicale, identification et anastomose des deux bouts de la VJI gauche a permis de reperméabiliser cette veine avec régression rapide de l'œdème.

 

 

Figure 1: l’œdème facial et la cyanose en rapport avec la ligature des deux veines jugulaires internes chez notre patient

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né

Original article

Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né

Original article

Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né

Volume 36 (May - Aug 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Syndrome cave supérieur

Cathéter veineux central

Un nouveau-né

PlumX Metrics
Syndrome cave supérieur secondaire à la pose d’un cathéter veineux central chez un nouveau-né