Original article | Volume 19, Article 216, 28 Oct 2014 | 10.11604/pamj.2014.19.216.4240

Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante

Ryme Abdelkhalek, Abdelbar Oubaaz

Corresponding author: Ryme Abdelkhalek, Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital Militaire Mohamed V de Rabat, Maroc

Received: 23 Mar 2014 - Accepted: 18 Sep 2014 - Published: 28 Oct 2014

Domain: Clinical medicine

Keywords: Sclérite antérieure nodulaire, pondylarthrite ankylosante, stéroïdien

©Ryme Abdelkhalek et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Ryme Abdelkhalek et al. Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante. Pan African Medical Journal. 2014;19:216. [doi: 10.11604/pamj.2014.19.216.4240]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/19/216/full

Home | Volume 19 | Article number 216

Original article

Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante

Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante

 

Ryme Abdelkhalek1,&, Abdelbar Oubaaz1

 

1Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital Militaire Mohamed V de Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Ryme Abdelkhalek, Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital Militaire Mohamed V de Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Patiente âgée de 48 ans qui s'est présentée en consultation ophtalmologie pour rougeur au niveau de l'oeil droit et douleur oculaire aggravée par les mouvements du globe avec la présence de photophobie et larmoiement. L'examen à la lampe à fente met en évidence une sclérite antérieure nodulaire. Un traitement à base d'anti-inflammatoires non stéroïdien a été prescrit. L'évolution a été marquée par l'apparition d'une sclérite nécrosante. Une enquête étiologique s'est révélée nécessaire et la patiente fût adressée en consultation rhumatologie vue qu'elle rapporte des lombalgies fugaces. Le diagnostic de spondylarthrite ankylosante a été retenu.

Figure 1: (A) sclérite antérieure nodulaire, (B) aggravation de l’œdème scléral, (C) scléromalacie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante

Original article

Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante

Original article

Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante

Volume 36 (May - Aug 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Sclérite antérieure nodulaire

Pondylarthrite ankylosante

Stéroïdien

PlumX Metrics
Sclérite antérieure nodulaire révélant une spondylarthrite ankylosante