Malformation artério-veineuse du cuir chevelu
Karima Chakir, Hakima Benchikhi
The Pan African Medical Journal. ;15:93. doi:10.11604/pamj..15.93.2954

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Malformation artério-veineuse du cuir chevelu

Karima Chakir, Hakima Benchikhi
Pan Afr Med J. 2013; 15:93. doi:10.11604/pamj.2013.15.93.2954. Published 10 Jul 2013



Nous rapportons une patiente âgée de 46 ans qui présentait depuis la naissance une macule angiomateuse au niveau de l’occiput .A l’âge de 30 ans la lésion a augmenté de volume progressivement au cours des grossesses itératives devenant nodulaire battante et saignant au moindre traumatisme avec plusieurs épisodes de surinfection et épisodes hémorragiques ayant causé une fois un état de choc vagal et perte de conscience. L’examen général retrouvait à son admission une patiente en bon état général avec de bonnes constances hémodynamiques. L’examen dermatologique: au niveau occipital une lésion nodulaire de 6/6 cm de consistance élastique surmontée d’une lésion papuleuse angiomateuse; battante à la palpation chaude, une petite lésion kératosique au centre et un trill positif. Le reste de l’examen somatique est sans particularité. Les diagnostics évoqués: malformation vasculaire superficielle: artério-veineuse; artérielle ou veineuse. L’IRM cérébrale a montré un processus lésionnel du cuir chevelu en regard de l’os occipital extra crânien, constitué de structures serpigineuses vide de signal sur toutes les séquences. L’injection de PDC a déterminé un rehaussement discret de certaines structures qui s’étend sur environ 6.5 cm. Les séquences angiographiques mettent en évidence un peloton vasculaire correspondant à la lésion; sans anomalie parenchymateuse intracrânienne ou artérielle ou veineuse intracérébrale. L’artériographie cérébrale a confirmé aussi l’aspect de malformation artério-veineuse complexe occipitale extra crânienne. La décision des chrirurgiens vasculaires était l’abstention thérapeutique et la surveillance à cause le risque hémorragique majeur.


Corresponding author:
Karima Chakir, Service de Dermatologie et vénérologie CHU Ibn Rochd Casablanca, Maroc
chakirkarima1982@gmail.com

©Karima Chakir et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved