Hidrocystome palpébral
Fatima-Zahra Agharbi
The Pan African Medical Journal. ;33:70. doi:10.11604/pamj..33.70.15601

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Hidrocystome palpébral

Fatima-Zahra Agharbi
Pan Afr Med J. 2019; 33:70. doi:10.11604/pamj.2019.33.70.15601. Published 30 May 2019



Les hidrocystomes palpébraux sont des tumeurs bénignes. appelés également: adénome kystique apocrine, kyste sudoripare, kyste rétentionnel apocrine ou encore kyste de Moll. Ils se forment aux dépens des glandes sudoripares eccrines ou apocrines. Souvent situés sur le visage et les paupières. D'autres localisations atypiques telles le thorax, les épaules et le prépuce ont été rapportées. L'hidrocystome réalise un petit kyste translucide, brillant, unique ou multiple. Leur histogenèse demeure discutée. En effet, l'hidrocystome apocrine pourrait dériver des résidus des glandes apocrines primitives ou de la glande de Moll et l'hidrocystome eccrine des glandes eccrines ou du segment excréteur des glandes de Moll. Leur différenciation clinique étant peu évidente, le diagnostic est histologique. Deux formes cliniques peuvent être caractérisées, les formes isolées et les formes associées. La forme isolée est la plus fréquente: l'hidrocystome est unique ou multiple et non associé à des signes extra-oculaires. Les hidrocystomes apocrines sont uniques dans 93% des cas alors que les hidrocystomes eccrines apparaissent le plus souvent multiples. Les formes associées sont plus rares et décrites uniquement pour les hidrocystomes multiples. Si dans la majorité des cas un traitement par laser Argon est suffisant, les hidrocystomes plus volumineux nécessitent une exérèse chirurgicale. Nous rapportons l'observation d'une jeune patiente qui consultait pour un nodule translucide du canthus externe de l'œil gauche. Les diagnostics évoqués étaient: un hidrocystome, un mollusum pendullum et un syringome. Une exérèse chirurgicale a été réalisée avec étude hiostologique confirmant le diagnostic d'hidrocystome.


Corresponding author:
Fatima-Zahra Agharbi, Hôpital Civil Tétouan Maroc, Centre Hospitalier Régional Tétouan, Maroc
aghmarifz@gmail.com

©Fatima-Zahra Agharbi et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved