Infarctus médullaire aigu: un diagnostic méconnu au pronostic sévère
Mohamed Amine Mnaili, Ahmed Bourazza
The Pan African Medical Journal. ;31:85. doi:10.11604/pamj..31.85.16854

Create an account  |  Sign in
AFRIKA KOMMT AFRIKA KOMMT
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Infarctus médullaire aigu: un diagnostic méconnu au pronostic sévère

Mohamed Amine Mnaili, Ahmed Bourazza
Pan Afr Med J. 2018; 31:85. doi:10.11604/pamj.2018.31.85.16854. Published 04 Oct 2018



L’infarctus médullaire est un diagnostic relativement méconnu, qui engage à court terme le pronostic, aussi bien vital que fonctionnel du patient. La vascularisation médullaire est l’une des plus complexes de l’organisme en raison du nombre important d’artères qui y contribuent. La rareté des accidents vasculaires médullaires et la faible accessibilité des vaisseaux médullaires aux investigations expliquent que nos connaissances restent limitées. Nous rapportons le cas d’un patient de 62 ans, diabétique de type 2 sous antidiabétiques oraux depuis 13 ans et suivi pour un psoriasis depuis 4 ans, a été amené à l’hôpital dans la nuit par son fils devant l’installation brutal d’un déficit des 2 membres supérieurs. Ce déficit était précédé de cervicalgie aiguë lors d’une montée brutale du patient en pratiquant sa prière quotidienne. A son admission, le patient était conscient, tension artérielle: 120/86mmhg, fréquence cardiaque: 89 battements/min, apyrétique. L’examen clinique révélait une diplégie brachiale flasque. Il n’y avait pas de troubles sensitifs ni de troubles sphinctériens et l’examen des paires crâniens était normal. Une IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique) médullaire était réalisée en urgence, mettant en évidence un hyper signal T2 et une diffusion centrale bilatérale réalisant un aspect de « Snake-eyes » (A et B). Le bilan étiologique avait révélé la présence d’une plaque d’athérome à l’origine de l’artère carotide interne gauche. Le diagnostic d’infarctus médullaire sur embolies fibrocartilagineuses a été retenu. Une rééducation fonctionnelle est commencée précocement ainsi qu’un traitement par antiagrégant plaquettaire.


Corresponding author:
Mohamed Amine Mnaili, Service de Neurologie, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc
aminemed08@gmail.com

©Mohamed Amine Mnaili et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 31 (September - December 2018)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2018 - Pan African Medical Journal. All rights reserved