Kyste hydatique rénal fistulisé dans les voies urinaires chez un hémodialysé chronique
Nadia Kabbali, Tarik Sqalli
The Pan African Medical Journal. ;28:219. doi:10.11604/pamj..28.219.13790

Create an account  |  Sign in
Case studies in Public health Supplement 2 Supplement
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Kyste hydatique rénal fistulisé dans les voies urinaires chez un hémodialysé chronique

Nadia Kabbali, Tarik Sqalli
Pan Afr Med J. 2017; 28:219. doi:10.11604/pamj.2017.28.219.13790. Published 09 Nov 2017



L'hydatidose est une parasitose liée au développement de la forme larvaire d'Echinococcus granulosus. Le kyste hydatique rénal constitue une localisation inhabituelle. Il peut se fistuliser dans les voies excrétrices urinaires et nécessiter alors une prise en charge spécifique. Nous présentons ici un cas témoignant de la spécificité diagnostique et thérapeutique de cette pathologie chez les patients en hémodialyse chronique, chez qui la diurèse n’est pas toujours conservée pour témoigner de l’hydaturie et orienter le diagnostic. Il s’agit donc d’un patient de 47 ans, en hémodialyse depuis 4 ans pour une néphropathie glomérulaire découverte au stade terminal. Le patient présente depuis 6 mois une altération de l’état général avec des lombagies droites, sans fièvre. La TDM abdominale montre un rein droit mesurant 13,4cm, siège d’une importante dilatation urétéro-pyélo-calicielle laminant le parenchyme rénal, avec un pyélon mesuré à 4,3cm, sans obstacle lithiasique visible. Cependant on individualise au niveau polaire inférieur droit, une formation kystique contenant des membranes, mesurant approximativement 76,5 x 54mm, communiquant avec le pyélon qui contient également quelques membranes. Un interrogatoire plus laborieux a révélé la présence d’une hydaturie sur les quelques gouttes de diurèse résiduelle. Vu que le patient est en insuffisance rénale chronique terminale en traitement de suppléance, le choix thérapeutique s’est porté sur une néphrectomie totale.


Corresponding author:
Nadia Kabbali, Service de Néphrologie, CHU Hassan II, Maroc
kabbalinadia@gmail.com

©Nadia Kabbali et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 28 (September - December 2017)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved