Un nodule rose du visage
Amina Kissou, Badredine Hassam
The Pan African Medical Journal. ;27:205. doi:10.11604/pamj..27.205.13273

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Un nodule rose du visage

Amina Kissou, Badredine Hassam
Pan Afr Med J. 2017; 27:205. doi:10.11604/pamj.2017.27.205.13273. Published 18 Jul 2017



Une jeune patiente âgée de 32 ans, sans antécédents pathologiques notables, s'est présentée en consultation de dermatologie pour un nodule de la joue droite qui évoluait depuis 10 ans. L'examen clinique trouvait un nodule rougeâtre à surface lisse avec une base enchâssée dans le derme. La lésion mesurait 1cm de diamètre et siégeait au niveau de la joue droite (A). Il n'y avait pas d'adénopathie et le reste de l'examen clinique était normal. Une biopsie cutanée a été réalisée et avait montré au niveau du derme, une prolifération tumorale faite de cellules fusiformes à cytoplasme éosinophile mal limité et aux noyaux allongés peu atypiques sans mitose avec un infiltrat inflammatoire mononuclées. L'épiderme était aminci. Les anti-corps anti CD68 était positif, par contre, les anti-corps anti CD34, PS100 et anti AML étaient négatifs. Le diagnostic d'histiocytofibrome bénin cellulaire a été retenu. La patiente a bénéficié d'une exérèse totale avec une marge de 5mm qui étaient saines. Il n y avait pas de récidive avec un recul de 2 ans. L'histiocytofibrome bénin est une tumeur qui se voit fréquemment chez la femme d'âge moyen. Elle se présente le plus souvent sous forme nodulaire érythémateuse, bleutée, brunâtre ou achromique, caractérisée par sa consistance ferme, enchâssée dans le derme, peu douloureuse mais parfois gênante avec une localisation typique au niveau des membres inférieurs. La localisation au niveau du visage comme notre patiente est rarement rapporté. Le diagnostic différentiel se pose avec un dermatofibrosarcome de Darier et Ferrand, un léiomyosarcome, un léiomyome, un nodule de Kaposi et avec la tumeur fibreuse solitaire dans sa localisation cutanée. Histologiquement, l'histiocytofibrome bénin dans sa forme cellulaire est formé d'une prolifération intradermique pure, désordonnée, faite de cellules fusiformes disposées en faisceaux ou en tourbillons et circonscrites par une réaction inflammatoire lymphocytaire avec présence d'histiocytes spumeux. La lésion est souvent richement vascularisée avec possibilité de foyers hémorragiques et surtout images d'angiogénèse. Dans une minorité de cas, concernant surtout les histiocytofibromes de grande taille, l'épiderme est aminci et peut même s'ulcérer. L'immunohistochimie montre un marquage positif du CD68 et F XIIIa+, par contre, le CD34, PS100 et Anti-AML sont négatifs. L'évolution est chronique, bénigne avec possibilité de régression spontanée. Le traitement repose sur l'exérèse chirurgicale.


Corresponding author:
Amina Kissou, Service de Dermatologie, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Sina, Rabat, Maroc
aminakissou@hotmail.com

©Amina Kissou et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved