Illustration d’une spondyloptose dégénérative du sujet jeune
Ababacar Abdoulaye Traore, Badreeddine Alami
The Pan African Medical Journal. ;26:183. doi:10.11604/pamj..26.183.11509

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Illustration d’une spondyloptose dégénérative du sujet jeune

Ababacar Abdoulaye Traore, Badreeddine Alami
Pan Afr Med J. 2017; 26:183. doi:10.11604/pamj.2017.26.183.11509. Published 29 Mar 2017



Il s’agit d’un jeune patient de 17 ans, sans facteurs de risques congénitaux ou héréditaires ni de notion de traumatisme ayant consulté pour une douleur lombaire avec troubles importants de la statique. A l’examen physique, les régions glutéales étaient aplaties et le bord supérieur de la première vertèbre sacrée était palpable dans le creux lombaire. Le patient présentait par ailleurs une hanche abaissée et des déhanchements à la marche. Une tomodensitométrie du rachis dorso-lombo-sacrée, demandée pour bilan étiologique, a mis en évidence un glissement complet vers l’avant du corps vertébral de L5, dont le plateau vertébral inferieur surplombait le bord antéro supérieur de la première vertèbre sacrée avec un aspect verticalisé du sacrum. Il s’y associe une lyse isthmique gauche de L5 et des plages ostéo condensantes réactionnelles des berges osseuses. Une spondyloptose dégénérative par lyse isthmique a été porté comme diagnostic. En effet, elle constitue le grade V d’évolution d’une spondylolisthésis. En effet, la spondyloptose est une dislocation vertébrale complète de la cinquième vertèbre lombaire (L5) venant se placer en avant du sacrum (S1). Elle correspond au dernier stade d’un spondylolisthésis. La spondylolisthésis serait classée en cinq types: dysplasique, isthmique, dégénératif, traumatique et pathologique. Le traitement d’une spondyloptose efficace est chirurgical chez les adultes, la thérapie par réduction reste une alternative chez les enfants. Notre patient a été mis sous traitement conservateur antalgique avec immobilisation simple, vu l’absence d’une issue chirurgicale.


Corresponding author:
Ababacar Abdoulaye Traore, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Service de Radiologie du CHU Hassan II Fès, Fès, Maroc
traoreababacara@yahoo.fr

©Ababacar Abdoulaye Traore et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved