Une forme rare et fulminante de gastrite: la gastrite emphysémateuse
Ammar Mahmoudi, Mezri Maatoug
The Pan African Medical Journal. ;24:301. doi:10.11604/pamj..24.301.7518

Create an account  |  Sign in
PAMJ - Clinical Medicine PAMJ - Clinical Medicine
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Une forme rare et fulminante de gastrite: la gastrite emphysémateuse

Ammar Mahmoudi, Mezri Maatoug
Pan Afr Med J. 2016; 24:301. doi:10.11604/pamj.2016.24.301.7518. Published 09 Aug 2016



La gastrite emphysémateuse, caractérisée par la présence de gaz dans la paroi gastrique, est due à une infection par des germes "producteurs de gaz". Son pronostic est sombre avec une mortalité très élevée, imposant un diagnostic et un traitement précoces. Le tableau clinique n'est pas spécifique. Le diagnostic est souvent radiologique. La chirurgie est indiquée en urgence en cas de nécrose, de perforation, de péritonite ou de détérioration rapide de l'état du patient sous traitement médical. Nous rapportons le cas d'un homme de 79 ans, aux antécédents de maladie d'alzheimer depuis 3 ans, diabétique sous antidiabétiques oraux depuis 30 ans, qui s'est présenté aux urgences pour une douleur épigastrique évoluant depuis 48 heures. A l'examen, il présentait un état septique avec fièvre à 39,5º C et frissons avec tendance au collapsus. Il était polypnéique et il y avait une défense abdominale à l'étage sus-ombilical. Il existait une hyperleucocytose à 25 000/mm3, une CRP à 280 mg/l et une acidose métabolique. La tomodensitométrie abdominale (A,B,C) montrait du gaz dans la paroi gastrique et confirmait le diagnostic de gastrite emphysémateuse. Les axes vasculaires digestifs, en particulier le tronc coeliaque, étaient perméables. Il n'y avait pas d'aéoportie. Une antibiothérapie à large spectre couvrant les germes gram négatifs et les anaérobes a été démarrée, et une préparation du patient pour une chirurgie en urgence a été entamée mais le patient décédait d'une défaillance multiviscérale avec un syndrome de détresse respiratoire aigu, une heure après la réalisation du scanner abdominal.


Corresponding author:
Ammar Mahmoudi, Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir
mahmoudi_a1975@yahoo.fr

©Ammar Mahmoudi et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved