Une complication musculaire rarissime de l’hémophilie: la myosite ossifiante
Samia Frioui, Sonia Jemni
The Pan African Medical Journal. ;23:223. doi:10.11604/pamj..23.223.6783

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Une complication musculaire rarissime de l’hémophilie: la myosite ossifiante

Samia Frioui, Sonia Jemni
Pan Afr Med J. 2016; 23:223. doi:10.11604/pamj.2016.23.223.6783. Published 22 Apr 2016



La myosite ossifiante circonscrite est une affection bénigne caractérisée par une prolifération hétérotopique d'os dans les tissus mous. Elle survient généralement chez des adolescents ou de jeunes adultes. De très rares cas ont été décrits chez les enfants. Son étiopathogénie n'est pas claire, il semble toutefois qu'un foyer de nécrose musculaire ou un hématome puissent être à l'origine de la lésion. Les sièges les plus fréquents sont le quadriceps et le biceps brachial. Nous présentons le cas d'un patient âgé de vingt ans, aux antécédents d'hémophilie A, admis dans notre service de Médecine Physique et de Réadaptation Fonctionnelle pour prise en charge d'une limitation de la mobilité des deux hanches. L'histoire remonte à un an où le patient a présenté suite à une chute de sa propre hauteur avec réception sur les hanches une douleur et une tuméfaction à leur niveau. L'évolution était marquée par l'installation progressive d'une limitation de la mobilité des deux hanches responsable d'une gêne fonctionnelle et d'une réduction du périmètre de marche. L'examen clinique objectivait une limitation douloureuse de la mobilité des deux hanches sans autre signe accompagnateur. Les radiographies standards et le scanner du bassin ont montré une ossification musculaire autour des deux hanches, aspect compatible avec une myosite ossifiante progressive des muscles carrés fémoraux des deux côtés et du jumeau inférieur droit (A, B, C, D, E, F). Une intervention chirurgicale a été proposée mais refusée par le patient. Il a alors bénéficié d'un traitement médical et de rééducation à visée antalgique. L'évolution était marquée par une légère amélioration fonctionnelle.


Corresponding author:
Samia Frioui, Service de Médecine Physique et de Réadaptation Fonctionnelle, CHU Sahloul Sousse, Tunisie
soumaf1975@yahoo.fr

©Samia Frioui et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 33 (May - August 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved