Devant une tumeur mandibulaire: penser à une métastase pulmonaire
Ines Kéchaou, Imène Boukhris
The Pan African Medical Journal. ;22:262. doi:10.11604/pamj..22.262.8265

Create an account  |  Sign in
PAMJ - Clinical Medicine PAMJ - Clinical Medicine
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Devant une tumeur mandibulaire: penser à une métastase pulmonaire

Ines Kéchaou, Imène Boukhris
Pan Afr Med J. 2015; 22:262. doi:10.11604/pamj.2015.22.262.8265. Published 19 Nov 2015



L'articulation temporo-maxillaire est une localisation métastatique rare. Le primitif est classiquement prostatique ou mammaire. La localisation pulmonaire étant rare. Le type histologique le plus fréquemment est l'adénocarcinome. Le carcinome pulmonaire à petites cellules avec métastase mandibulaire est exceptionnel. Nous rapportons l'observation d'un patient âgé de 62 ans, tabagique à 40 paquet/année, admis pour une altération récente de l'état général évoluant depuis 1 mois. A l'examen, il avait une tuméfaction de consistance dure temporo-mandibulaire droite. L'examen respiratoire trouvait des râles ronflants aux 2 champs pulmonaires et un hippocratisme digital. Au bilan biologique, il y avait une VS à 55mm, une fibrinémie à 6,94g/l, une CRP à 25mg/l et une cholestase hépatique anictérique. L'échographie des parties molles de la tuméfaction faciale avait montré une masse tissulaire avec ostéolyse du Ramus mandibulaire. Le scanner du massif facial avait trouvé une lésion tissulaire lytique, d'allure secondaire, hypervasculaire, mal limitée, hétérogène, centrée sur la branche montante droite de la mandibule, étendue au condyle, mesurant 32x37 mm et envahissant les muscles masséters et ptérygoïdien. Le scanner thoraco-abdominal avait montré 2 masses tissulaires spiculées du lobe pulmonaire supérieur droit d'allure primitive, mesurant 30x18 mm. Il y'avait 2 lésions hypodenses hétérogènes intéressant les segments IV et VII du foie respectivement de 24 et 54 mm de grand axe. La biopsie pulmonaire scanno-guidée avait conclu à un carcinome neuroendocrine, à petites cellules, primitif pulmonaire. Le diagnostic de cancer pulmonaire avec métastases hépatiques et mandibulaire a été retenu. Le patient a été adressé en carcinologie médicale pour radio et chimiothérapie.


Corresponding author:
Imène Boukhris, Service de Médecine Interne B, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie
imen.boukhris@laposte.net

©Ines Kéchaou et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved