Signes respiratoires révélant un abcès hépatique amibien
Mohamed Mattous, Khalil Mounir
The Pan African Medical Journal. ;21:67. doi:10.11604/pamj..21.67.7028

Create an account  |  Sign in
PAMJ - Clinical Medicine PAMJ - Clinical Medicine
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Signes respiratoires révélant un abcès hépatique amibien

Mohamed Mattous, Khalil Mounir
Pan Afr Med J. 2015; 21:67. doi:10.11604/pamj.2015.21.67.7028. Published 28 May 2015



L'abcès hépatique amibien se définit comme une collection suppurée située au sein du parenchyme hépatique, il est secondaire à l'amibiase colique par Entamoeba histolytica histolytica dont la dissémination se fait par la circulation portale. Il peut être révélé par des signes respiratoires. Son diagnostic repose sur l'imagerie et la sérologie. Le traitement est médical à l'aide du métronidazole, l'évacuation de l'abcès peut être chirurgicale ou percutanée guidée par échographie ou par tomodensitométrie. Nous rapportons un cas d'un patient âgé de 44 ans, ayant présenté il y'a 45 jours une diarrhée mal traitée, admis aux urgences pour dyspnée, toux et fièvre évoluant depuis 7 jours. Le bilan initial avait conclu à un sépsis à point de départ pulmonaire devant la présence d'un syndrome infectieux clinique, une hyperleucocytose à 19500/mm3, une CRP à 183mg/l, et une image en faveur d'un foyer pulmonaire basal bilatéral. Une antibiothérapie par ceftriaxone 2g/24h a été administrée, mais devant l'aggravation de tableau clinique une TDM abdominale a été réalisée et a mis en évidence une masse hépatique du segment IV de densité liquidienne, bien limitée, non rehaussée après injection du produit de contraste iodé, cette masse renferme des bulles aériennes permettant d'évoquer le diagnostic d'abcès hépatique. Devant ce tableau, le métronidazole 500 mg/08h a été associé et le drainage chirurgical a été réalisé ramenant un liquide brun chocolat dont l'étude parasitologique était négative. La sérologie pour Entamoeba histolytica histolytica était positive. Le patient est décédé suite à une hypoxie réfractaire sur syndrome de détresse respiratoire aiguë.


Corresponding author:
Mohamed Mattous, Service des Urgences du 4ème Hôpital Militaire de Dakhla, Dakhla, Maroc
m.mattous@gmail.com

©Mohamed Mattous et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved