Tuméfaction indolore du pied chez le diabétique: penser au pied de Charcot
Imène Boukhris, Ines Kechaou
The Pan African Medical Journal. ;21:15. doi:10.11604/pamj..21.15.6732

Create an account  |  Sign in
PAMJ - Clinical Medicine PAMJ - Clinical Medicine
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Tuméfaction indolore du pied chez le diabétique: penser au pied de Charcot

Imène Boukhris, Ines Kechaou
Pan Afr Med J. 2015; 21:15. doi:10.11604/pamj.2015.21.15.6732. Published 07 May 2015



L'ostéoarthropathie de Charcot est une complication grave qui touche les patients diabétiques présentant une neuropathie périphérique. La phase aiguë est rarement identifiée. Seul un diagnostic précoce peut limiter l'évolution vers des déformations du pied, voire l'amputation. Un patient âgé de 58 ans, était hospitalisé pour une suspicion de thrombose veineuse du membre inférieur droit devant l'apparition depuis dix jours, d'une tuméfaction et d'un œdème du pied, non douloureux, avec une difficulté de chaussage. Il avait des antécédents de diabète type 2 depuis 20 ans, insulino nécessitant au stade de complications dégénératives dont une neuropathie périphérique distale des membres inférieurs, confirmée par l'électromyogramme. L'examen trouvait un œdème du dos du pied, un affaissement de la voute plantaire, sans signes inflammatoires locaux. Les pouls pédieux étaient faibles. Ce patient n'avait pas de notion de traumatisme récent. Un érysipèle était peu probable devant l'absence de fièvre, d'hyperleucocytose et de SIB. Une thrombose veineuse était fortement suspectée mais le doppler veineux était normal. Le diagnostic du pied de Charcot était confirmé par la radiographie montrant des luxations et des fractures avec déplacements des têtes des métatarsiens des 2ème, 3ème et 4ème rayons, une lyse osseuse de la tête et de la base du 1er métatarsien. Le patient était adressé en médecine physique pour un chaussage orthopédique adapté. L'évolution était marquée par la survenue 3 mois plus tard d'un mal perforant du pied droit nécessitant l'amputation, survenant sur un pied totalement déformé, avec à la radiographie présence de fractures déplacées et des géodes des têtes métatarsiennes.


Corresponding author:
Imène Boukhris, Service de Médecine Interne B, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie
imen.boukhris@laposte.net

©Imène Boukhris et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved