Maladie de Still de l’adulte compliquée d’une hépatite fulminante
Madiha Mahfoudhi, Rafik Shimi
The Pan African Medical Journal. ;20:446. doi:10.11604/pamj..20.446.5935

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Maladie de Still de l’adulte compliquée d’une hépatite fulminante

Madiha Mahfoudhi, Rafik Shimi
Pan Afr Med J. 2015; 20:446. doi:10.11604/pamj.2015.20.446.5935. Published 30 Apr 2015



La maladie de Still de l'adulte (MSA) est une maladie inflammatoire rare d'étiopathogénie mal élucidée qui se manifeste par une fièvre associée à des arthrites, une éruption cutanée fugace et des atteintes multi-viscérales. Elle se complique rarement d'une hépatite fulminante qui aggrave le pronostic. Patiente âgée de 38 ans admise pour une fièvre prolongée associée à des arthralgies de type inflammatoire de coudes et des genoux. Elle présentait une éruption maculo-papuleuse non prurigineuse érythémateuse des jambes, des cuisses et des avant bras fugace coïncidant avec les pics fébriles. L'examen biologique a révélé un syndrome inflammatoire biologique, une hyper férritinémie à 3 fois la normale, une hyperleucocytose à 13200/mm3. Par ailleurs, elle avait une cytolyse hépatique à 5 fois la normale et des signes d'insuffisance hépatique. Le diagnostic de MSA a été évoqué après avoir éliminé une cause infectieuse, une connectivite, une vascularite, une hémopathie ou un néoplasie solide. Selon la classification de Yamaguchi, notre patiente avait 4 critères majeurs (arthralgies, fièvre, éruption cutanée, hyperleucocytose avec polynucléaires neutrophiles > 80 %) et 2 critères mineurs (Perturbations du bilan biologique hépatique et Absence d'anticorps antinucléaires et de facteur rhumatoïde). Elle a été mise sous corticothérapie générale. L'évolution était marquée par la disparition de tous les signes cliniques et biologiques. Un traitement à base de Méthotrexate lui a été par la suite instauré comme traitement de fond. Elle n'a pas présenté de rechute de sa maladie avec un recul de 3 ans.


Corresponding author:
Madiha Mahfoudhi, Service de Médecine interne A, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie
madiha_mahfoudhi@yahoo.fr

©Madiha Mahfoudhi et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 33 (May - August 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved