Sinusite aspergillaire invasive chez un diabétique
Madiha Mahfoudhi, Khaled Khamassi
The Pan African Medical Journal. ;20:279. doi:10.11604/pamj..20.279.6596

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Sinusite aspergillaire invasive chez un diabétique

Madiha Mahfoudhi, Khaled Khamassi
Pan Afr Med J. 2015; 20:279. doi:10.11604/pamj.2015.20.279.6596. Published 23 Mar 2015



Les sinusites aspergillaires invasives sont des infections fongiques opportunistes rares, rapidement extensives de pronostic redoutable. Elles surviennent préférentiellement sur un terrain d'immunodépression. Leur présentation clinique et radiologique est peu spécifique. Le diagnostic positif est orienté par l'imagerie mais sa confirmation est anatomopathologique et/ou mycologique. Seule une prise en charge médico-chirurgicale rapide et adéquate permettra un meilleur pronostic chez les patients atteints de cette infection. Patient âgé de 60 ans, suivi pour un diabète de type 2, a consulté pour des douleurs rétro-orbitaires gauches avec œdème palpébral homolatéral et fièvre évoluant depuis 7 jours. L'examen physique a trouvé un œdème palpébral, un ptosis et une rougeur oculaire. L'endoscopie nasale a objectivé une muqueuse congestive et nécrosée. L'examen biologique a montré des valeurs glycémiques très élevée. La TDM du massif facial a révélé une sinusite ethmoïdo-maxillaire gauche avec épaississement des tissus mous palpébraux gauches et une infiltration de la graisse extra-conique. Plusieurs diagnostics ont été évoqués notamment un lymphome, une tuberculose ou une néoplasie solide. L'examen mycologique a confirmé la présence de filaments mycéliens d'Aspergillus fumigatus. Il a eu une ethmoïdectomie gauche avec excision des lésions nécrotiques par voie endonasale. Le traitement médical s'est basé sur l'amphotéricine B et l'insulinothérapie pour équilibrer son diabète. L'examen anatomopathologique a conclut à une nécrose de la muqueuse nasale avec présence de nombreux filaments mycéliens. L'évolution était favorable avec un recul de 2 ans.


Corresponding author:
Madiha Mahfoudhi, Service de Médecine Interne A, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie
madiha_mahfoudhi@yahoo.fr

©Madiha Mahfoudhi et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved