Anévrysme de la veine de Galien révélé à l’âge adulte
Badreeddine Alami, Mustapha Maaroufi
The Pan African Medical Journal. ;19:102. doi:10.11604/pamj..19.102.5212

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Anévrysme de la veine de Galien révélé à l’âge adulte

Badreeddine Alami, Mustapha Maaroufi
Pan Afr Med J. 2014; 19:102. doi:10.11604/pamj.2014.19.102.5212. Published 29 Sep 2014



L'anévrysme de la veine de Galien est une affection congénitale rare, représentant moins de 1 % des malformations artério-veineuses intracrâniennes. Il résulte de l'absence de différenciation en système artério-veineux mature, entre 7 et 12 SA, d'une veine embryonnaire primitive, médiane qui draine les plexus choroïdes primitifs. La majorité des cas de malformation anévrysmale de la veine de Galien sont diagnostiqués en périodes anténatale, néonatale ou post- natale, le diagnostic à l'âge adulte est exceptionnel. Le tableau cliniqueà tout âge peut inclure: insuffisance cardiaque, retard psychomoteur, hydrocéphalie et crises d'épilepsie. Le traitement de référence est l'embolisation réalisée à quelques mois de vie mais le pronostic reste redoutable. Nous rapportons le cas d'un homme, âgé de 38 ans, admis aux urgences dans un tableau d'état de mal épileptique avec un syndrome méningé à l'examen clinique. Une TDM cérébrale a objectivé unemasse de la région pinéale, présentant des calcifications périphériques, rehaussé intensément après injection du produit de contraste en rapport avec une volumineuse dilatation anévrysmale de la grande veine de Galien. L'IRM cérébrale a montré cet anévrysme qui mesure 50 x 50 x 40 mm, associé à une dilatation du sinus droit et de multiples dérivations veineuses péri-anévrysmales avec épaississement et rehaussement dure-mérien régulier et diffus en rapport avec une méningite bactérienne confirmée par le bilan biologique. Vu qu'il n'y avait pas de signes d'hypertension intracrânienne ni d'hydrocéphalie, le patient a reçu un traitement médical de sa méningite associé à un traitement antiépileptique avec une bonne évolution clinique.


Corresponding author:
Badreeddine Alami, Service de Radiologie, CHU Hassan II, Fès, Maroc
badr.alami@ymail.com

©Badreeddine Alami et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 33 (May - August 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved