Des gonalgies révélatrices d’un lymphome de Burkitt
Faida Ajili, Imene Gharsallah
The Pan African Medical Journal. ;18:266. doi:10.11604/pamj..18.266.5039

Create an account  |  Sign in
PAMJ - Clinical Medicine PAMJ - Clinical Medicine
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Des gonalgies révélatrices d’un lymphome de Burkitt

Faida Ajili, Imene Gharsallah
Pan Afr Med J. 2014; 18:266. doi:10.11604/pamj.2014.18.266.5039. Published 01 Aug 2014



Le lymphome de Burkitt est un lymphome lymphoblastique B caractérisé par une prolifération monoclonale de cellules lymphoïdes B . L'atteinte osseuse au cours de ce type de lymphome est un événement rare. La localisation maxillo-faciale semble être la plus fréquente. Cependant l'atteinte des os long reste exceptionnelle. Nous rapportons une nouvelle observation d'un lymphome de Burkitt révélé par des gonalgies inflammatoires. IL s'agit d'un patient âgé de 17 ans, qui se plaint de gonalgie droite, d'allure inflammatoire évoluant depuis quelques mois. L'examen du genou ne montre pas de signes inflammatoires locaux, ni de limitation de la mobilité. La biologie trouve un SIB et une anémie à 9 g /dl. La radiographie standard du genou (A) montre la présence de lésions ostéolytiques métaphyso-épiphysaire de l'extrémité supérieure du tibia et l'imagerie par résonnance magnétique (B) une ostéolyse géographique ovalaire métaphyso-épiphysaire soufflante mesurant 59/53 cm siégeant au niveau de l'extrémité supérieure du tibia avec une zone de transition étroite qui se rehausse en péri-lésionnel sans rehaussement intra lésionnel après injection du gadolinium. La biopsie de cette lésion était non concluante et devant la survenue d'une hématémèse, une fibroscopie oeso-gastro-duodénale faite a conclu à la présence d'une antrite nodulaire et d'une lésion duodénale dont la biopsie a montré un lymphome de Burkitt. Le bilan d'extension a conclu à une atteinte ganglionnaire diffuse, pancréatique, rénale bilatérale et digestive. Le patient a été traité par chimiothérapie. L'évolution était favorable par la disparition des douleurs. Le scanner de contrôle a montré une régression des lésions osseuses (disparition des lésions tissulaires) avec début de reossification.


Corresponding author:
Faida Ajili, Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Tunis, Tunisie
faida1977@yahoo.fr

©Faida Ajili et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved