Torticolis musculaire congénital chez l’enfant
Wassia Kessomtini, Wafa Chebbi
The Pan African Medical Journal. ;18:190. doi:10.11604/pamj..18.190.4863

Create an account  |  Sign in
Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Torticolis musculaire congénital chez l’enfant

Wassia Kessomtini, Wafa Chebbi
Pan Afr Med J. 2014; 18:190. doi:10.11604/pamj.2014.18.190.4863. Published 04 Jul 2014



Le torticolis musculaire congénital est la troisième déformation néonatale en terme de fréquence après la dysplasie des hanches et le pied bot varus équin. Il se définit comme une attitude asymétrique et permanente de la tête et du cou par rapport au plan des épaules. Il est dû à une rétraction unilatérale du muscle sterno-cléido-mastoïdien dont l 'anatomie complexe explique parfaitement la déviation en inclinaison homolatérale, en translation et en rotation controlatérales. Le torticolis congénital est une maladie de nouveau né dont l 'évolution spontanée est favorable dans plus de 80% des cas. Sa persistance au delà de 4 ans est rare. Nous rapportons l 'observation d 'une fille âgée de 4 ans et 6 mois, adressée à l 'unité de Médecine Physique pour déformation de la tête et du cou. L 'examen révélait un torticolis droit, une limitation de l 'inclinaison gauche et de la rotation droite, une contracture du muscle sterno-cléido-mastoïdien droit, un décalage de la hauteur des épaules et des oreilles avec un discret enfoncement de l 'arcade sourcilière droite et une déviation du menton du nez. Les examens ORL, ophtalmique et neurologique étaient sans particularités. Les radiographies du rachis cervical, des hanches et des membres inférieurs étaient normales. L 'IRM médullaire, réalisée à la recherche d 'une malformation de la charnière occipito rachidienne, était sans anomalies. Le diagnostic d 'un torticolis congénital était retenu. Une ténotomie du muscle sterno-cléido-mastoïdien droit était réalisée, suivie d 'une immobilisation par une minerve cervicale pendant 3 mois et d 'une rééducation adaptée. L 'évolution était favorable avec une restitution complète des mouvements de la tête et du cou et une disparition de la raideur de la nuque après un recul de 3 ans.


Corresponding author:
Wafa Chebbi, Service de Médecine Interne, CHU Taher Sfar Mahdia, 5100 Mahdia, Tunisie
chebbiwafamedimegh@yahoo.fr

©Wassia Kessomtini et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved