Une cardiomyopathie dilatée réversible induite par l’hypocalcémie secondaire à une hypoparathyroïdie post thyroïdectomie totale: à propos d’un cas
Rakotoniaina Masinarivo Daniella, Ramiandrisoa Ritchy, Randriamihangy Avisoa Narindra, Solofonirina Rakotoarimanana, Nirina Rabearivony
The Pan African Medical Journal. 2019;32:34. doi:10.11604/pamj.2019.32.34.13886

Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Case report

Une cardiomyopathie dilatée réversible induite par l’hypocalcémie secondaire à une hypoparathyroïdie post thyroïdectomie totale: à propos d’un cas

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2019;32:34. doi:10.11604/pamj.2019.32.34.13886

Received: 15/09/2017 - Accepted: 25/09/2017 - Published: 17/01/2019

Mots clés: Hypoparathyroïdie, hypocalcémie, cardiomyopathie dilatée

© Rakotoniaina Masinarivo Daniella et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/32/34/full

Corresponding author: Rakotoniaina Masinarivo Daniella, Service de Cardiologie, CHU Joseph Raseta Befelatanana, Antananarivo, Madagascar (daniella.rakotoniaina@gmail.com)


Une cardiomyopathie dilatée réversible induite par l’hypocalcémie secondaire à une hypoparathyroïdie post thyroïdectomie totale: à propos d’un cas

Reversible dilated cardiomyopathy induced by hypocalcaemia secondary to hypoparathyroidism after total thyroidectomy: about a case

Rakotoniaina Masinarivo Daniella1,&, Ramiandrisoa Ritchy2, Randriamihangy Avisoa Narindra3, Solofonirina Rakotoarimanana2, Nirina Rabearivony1

 

1Service de Cardiologie, CHU Joseph Raseta Befelatanana, Antananarivo, Madagascar, 2Service des Urgences et Soins Intensifs en Cardiologie, CHU Joseph Raseta Befelatanana, Antananarivo, Madagascar, 3Service de Cardiologie, CHU Mahavoky Atsimo, Mahajanga, Madagascar

 

 

&Auteur correspondant
Rakotoniaina Masinarivo Daniella, Service de Cardiologie, CHU Joseph Raseta Befelatanana, Antananarivo, Madagascar

 

 

Résumé

Nous rapportons un cas de cardiomyopathie dilatée d'origine hypocalcémique secondaire à une hypoparathyroïdie, chez une femme de 38 ans. Sa calcémie était effondrée à 30 mg/L et l'échocardiographie avait montré une cardiomyopathie dilatée hypokinétique avec baisse de la fraction d'éjection du ventricule gauche à 31,4%. Elle a reçu une calcithérapie avec de la vitamine D3 et l'évolution était marquée par la normalisation de la taille des cavités cardiaques et de la fraction d'éjection ventriculaire gauche (FEVG) après normocalcémie.


English abstract

We here report the case of a 38-year old woman with dilated cardiomyopathy induced by hypocalcaemia secondary to hypoparathyroidism. The patient had low calcium level (30 mg/L) and echocardiography showed dilated-hypokinetic cardiomyopathy with reduced left ventricular ejection fraction ( 31.4%). She received calcitherapy associated with vitamin D3 and her evolution was marked by the normalization of the size of the cardiac cavities and of the left ventricular ejection fraction after normocalcemia.

Key words: Hypoparathyroidism, hypocalcaemia, dilated cardiomyopathy

 

 

Introduction    Down

L'hypoparathyroïdie post-thyroïdectomie totale constitue la première cause d'hypocalcémie chez l'adulte. Cette dernière peut être asymptomatique mais en raison de l'importance du calcium dans le couplage électro-mécanique, elle peut provoquer une dysfonction myocardique qui peut aller jusqu'à une insuffisance cardiaque grave [1].

 

 

Patient et observation Up    Down

Une jeune femme de 38 ans était admise dans le service de cardiologie, CHU Joseph Raseta Befelatanana Antananarivo pour une dyspnée NYHA IV évoluant depuis 3 semaines avant son admission et des crampes musculaires à répétitions évoluant depuis 6 mois. Elle n'a pas d'antécédent particulier à part une notion de thyroïdectomie totale 3 ans auparavant. L'examen physique à l'entrée a montré à 130/80 mmHg, une fréquence cardiaque à 95 bpm et une fréquence respiratoire à 33 cpm avec Sa02 à 92%. La patiente était apyrétique. L'examen cardio-vasculaire a retrouvé un bruit de galop gauche, la présence de turgescence des veines jugulaire. L'auscultation pulmonaire objectivait des râles crépitants aux niveaux des deux bases pulmonaires. Aux bilans biologiques, la patiente avait une hypocalcémie à 30 mg/l, une baisse de la T4 libre à 2,39 pg/ml et une élévation de la TSH à 8,48 µUI/ml. La NFS, la CRP, la glycémie, la créatininémie et l'ionogramme sanguin étaient normaux. L'échocardiographie et doppler ont objectivé une cardiomyopathie dilatée hypokinétique avec FEVG à 31,4% avec pression de remplissage élevée. La patiente avait reçu comme traitement du calcium avec de la vitamine D3 à part la substitution hormonale par Levothyrox et l'évolution était marquée par la normalisation de la taille des cavités cardiaques et de la FEVG après normocalcémie c'est-à-dire après 3 mois de traitement.

 

 

Discussion Up    Down

L'hypocalcémie est une cause réversible très rare de la CMD pouvant intéresser les deux ventricules [2]. Les symptômes cliniques sont ceux de l'insuffisance cardiaque typiques associés aux signes de l'hypocalcémie. La base du traitement consiste surtout à la correction de l'hypocalcémie par supplémentation en calcium et de la vitamine D [3]. L'évolution est favorable dans la majorité des cas comme celui de notre patiente au bout d'une période très variable selon les cas rapportés dans la littérature, néanmoins, il existe quelque rares cas rapportés où l'évolution reste défavorable [4].

 

 

Conclusion Up    Down

Le CMD constitue une complication redoutable mais réversible de l'hypoparathyroïdie en rapport avec l'hypocalcémie. Un dépistage systématique basé sur le bilan phospho-calcique doit être effectué après toute chirurgie thyroîdienne. Il faut y penser devant tous patients atteints d'insuffisance cardiaque dans un contexte d'hypocalcémie.

 

 

Conflits d’intérêts Up    Down

Les auteurs ne déclarent aucun conflit d´intérêt.

 

 

Contributions des auteurs Up    Down

Tous les auteurs ont lu et approuvé la version finale du manuscrit.

 

 

Références Up    Down

  1. Hurley K, Baggs D. Hypocalcemic cardiac failure in the emergency department. J Emerg Med. 2005; 28 (2):155-159. PubMed | Google Scholar

  2. Sung JK, Kim JY, Ryu DW et al. A case of hypocalcemia induced dilated cardiomyopathy. J Cardiovasc Ultrasaound. 2010; 18 (1): 25-27. PubMed | Google Scholar

  3. Behaghel A, Donal E. Hypocalcaemia-induced transient dilated cardiomyopathy in elderly: a case report. Eur J Echocardiogr. 2011; 12 (10): E38. Google Scholar

  4. Guendouz FEl, Hankari T El, Belmejdoub G. Cardiomyopathie dilatée et hypoparathyroïdie : réversibilité incomplète après correction de l'hypocalcémie. Annals of Endocrinology. 2013; 74 (4):293-293.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

Article tools

PDF (312 Kb)
Contact the corresponding author
Download to Citation Manager
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite


Keywords

Hypoparathyroïdie
Hypocalcémie
Cardiomyopathie dilatée

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
PAMJ Authors services
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved