Ostéonécrose aseptique des condyles fémoraux révélée par une arthrite septique au cours de lupus érythémateux systémique
Naziha Khammassi, Youssef Kort
The Pan African Medical Journal. 2015;22:94. doi:10.11604/pamj.2015.22.94.7788

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Ostéonécrose aseptique des condyles fémoraux révélée par une arthrite septique au cours de lupus érythémateux systémique

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2015;22:94. doi:10.11604/pamj.2015.22.94.7788

Received: 23/08/2015 - Accepted: 29/08/2015 - Published: 01/10/2015

Mots clés: Lupus érythémateux systémique, ostéonécrose des condyles fémoraux, atteinte articulaire

© Naziha Khammassi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/22/94/full

Corresponding author: Naziha Khammassi, Faculté de médecine de Tunis,Service de Médecine Interne, Hôpital Razi, la Manouba 2010, Tunisie (naziha.khammassi@rns.tn)


Ostéonécrose aseptique des condyles fémoraux révélée par une arthrite septique au cours de lupus érythémateux systémique

 

Naziha Khammassi1,&, Youssef Kort1

 

1Faculté de médecine de Tunis,Service de Médecine Interne, Hôpital Razi, La Manouba 2010, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Naziha Khammassi, Faculté de médecine de Tunis,Service de Médecine Interne, Hôpital Razi, la Manouba 2010, Tunisie

 

 

Image en médecine

L'ostéonécrose des condyles fémoraux n'est pas rare au cours du lupus érythémateux systémique (LES), elle peut prendre le masque d'une arthrite septique ou favoriser celle ci. L'IRM est l'examen de référence pour un diagnostic précoce. Le mécanisme physiopathologique reste controversé, l'hypothèse d'une vascularite des vaisseaux épiphysaires n'a pas trouvé de confirmation anatomique. Néanmoins, plusieurs facteurs de risque ont été rapportés (corticothérapie, anticorps antiphospholipides). Nous rapportons l'observation d'une patiente âgée de 37ans suivie depuis 1995 pour un LES compliqué d'un purpura vasculaire et d'un syndrome quadripyramidal ayant bien évolué après administration de boli de solumédrol relayés par une corticothérapie orale. Neuf ans après le début de la maladie, la patiente développe une impotence fonctionnelle du membre inférieur droit. L'examen clinique, le bilan biologique et radiologique ont conclu à une arthrite subaigüe du genou droit. Plusieurs diagnostics étaient évoqués (arthrite inflammatoire dans le cadre d'une poussée de sa maladie, une arthrite septique ou une simple poussée d'arthrose). L'arthrite septique est le premier diagnostic à éliminer car elle met en jeu le pronostic fonctionnel et vital, elle a bénéficié d'une arthrotomie parapatellaire, des soins locaux et une antibiothérapie. Néanmoins devant l'installation subaigüe de la symptomatologie et tout en sachant que l'arthrite septique au cours de LES, survient exceptionnellement sans point d'appel articulaire et elle complique volontiers une articulation fragilisée on a demandé une IRM du genou qui a objectivé une abrasion du cartilage et de l'os sous chondral des deux condyles fémoraux au niveau de leur versant postérieur (stade B de Mitchell).

 

 

Figure 1: IRM du genou; ostéonécrose des condyles fémoraux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved