Papulo-nodules cutanés révélant un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules
Inssaf Ramli, Badredine Hassam
The Pan African Medical Journal. 2015;21:57. doi:10.11604/pamj.2015.21.57.6898

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Papulo-nodules cutanés révélant un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2015;21:57. doi:10.11604/pamj.2015.21.57.6898

Received: 24/04/2015 - Accepted: 29/04/2015 - Published: 25/05/2015

Mots clés: Lymphome anaplasique systémique, papulo-nodules, ALK+

© Inssaf Ramli et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/21/57/full

Corresponding author: Inssaf Ramli, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Rabat - Instituts, rue Famfdal Cherkaoui, BP 6527,10000 Rabat, Maroc (inssaf.ramli@gmail.com)


Papulo-nodules cutanés révélant un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules

 

Inssaf Ramli1,&, Badredine Hassam1

 

1Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Rabat - Instituts, rue Famfdal Cherkaoui, BP 6527,10000 Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Inssaf Ramli, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Rabat - Instituts, rue Famfdal Cherkaoui, BP 6527,10000 Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Le lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) systémique est une pathologie rare qui ne représente que 2 à 8% des lymphomes chez l’adulte. Sur le plan clinique, il est caractérisé par une atteinte essentiellement ganglionnaire. L’atteinte cutanée représente 10% de l’ensemble des atteintes extra-ganglionnaires. Ces manifestations cutanées peuvent être spécifiques liées à l’infiltration tumorale, ou non spécifiques dites paranéoplasiques. L’histologie et l’immunohistochimie sont deux examens capitaux pour le diagnostic positif, Les cellules néoplasiques des LAGC expriment dans tous les cas l’antigène CD30. 70% de ces lymphomes chez l’adulte sont associés à des translocations chromosomiques récurrentes impliquant la protéine ALK. La plupart des études ont indiqué l’existence de différences nettes entre les formes ALK+ et ALK– dont la plus importante est d’ordre pronostique. Le traitement du LAGC systémique comprend habituellement une polychimiothérapie type CHOP. D’autres traitements sont possible à savoir une radiothérapie, une greffe de cellules souches et parfois l'immunothérapie en couplant une immunotoxine à un anticorps anti-CD30. Nous rapportons le cas d’un patient de 52 ans ayant un LAGC systémique révélé par des papulo- nodules cutanés infiltrés à évolution ulcéreuse siégeant au niveau de la face interne de la cuisse gauche. L’étude immuno-histologique confirmait le diagnostic de LAGC. Un bilan d’extension révélait une localisation ganglionnaire et hépatique. Une polychimoithérapie type CHOP était indiquée cependant le patient est décédé, par un état de choc septique, avant de commencer la première cure de traitement.

 

 

Figure 1: papulo-nodules ulcérés de la cuisse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved