Dacryoadénite sarcoïdosique
Rajae Derrar, wafae Cherkaoui
The Pan African Medical Journal. 2014;18:313. doi:10.11604/pamj.2014.18.313.4219

Create an account  |  Sign in
Healthcare India 2017 Supplement 2 Supplement
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Dacryoadénite sarcoïdosique

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;18:313. doi:10.11604/pamj.2014.18.313.4219

Received: 20/03/2014 - Accepted: 18/08/2014 - Published: 21/08/2014

Mots clés: Dacryoadénite sarcoïdosique, hypertrophie, glandes lacrymales

© Rajae Derrar et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/313/full

Corresponding author: Rajae Derrar, Service d’Ophtalmologie A, Hôpital des Spécialités, CHU de Rabat, Maroc (rajae.derrar@gmail.com)


Dacryoadénite sarcoïdosique

 

Rajae Derrar1,&, wafae Cherkaoui1

 

1Service d’Ophtalmologie A, Hôpital des Spécialités, CHU de Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Rajae Derrar, Service d’Ophtalmologie A, Hôpital des Spécialités, CHU de Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Patient âgé de 40 ans présentant depuis 2 mois une hypertrophie bilatérale des glandes lacrymales avec photophobie et larmoiement. L'examen trouve une acuité visuelle à 10/10 au niveau de l'oeil droit et gauche, une sécheresse oculaire avec un examen à la lampe à fente qui montre un segment antérieur et postérieur normaux. L'examen général est normal. Une sarcoïdose a été suspecté, un bilan a été demandé qui comprend une radiographie pulmonaire, une recherche de l'enzyme de conversion d'angiotensine ainsi qu'une biopsie de la glande lacrymale. L'Enzyme de conversion d'angiotensine était élevée, la biopsie a montré des granulomes épithélioïdes gigantocellulaires sans nécrose caséeuse. Une corticothérapie systémique a été débutée, les glandes lacrymales ont retrouvé leur taille normale au bout de 3 mois de traitement. La sarcoïdose est une affection granulomateuse généralisée chronique de cause inconnue dont la symptomatologie inaugurale peut être ophtalmologique.

Figure 1: Hypertrophie de la glande lacrymale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 28 (September - December 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved