Dacryoadénite sarcoïdosique
Rajae Derrar, wafae Cherkaoui
The Pan African Medical Journal. 2014;18:313. doi:10.11604/pamj.2014.18.313.4219

Innovations in Measles Elimination Innovations in Measles Elimination
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Dacryoadénite sarcoïdosique

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;18:313. doi:10.11604/pamj.2014.18.313.4219

Received: 20/03/2014 - Accepted: 18/08/2014 - Published: 21/08/2014

Mots clés: Dacryoadénite sarcoïdosique, hypertrophie, glandes lacrymales

© Rajae Derrar et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/313/full

Corresponding author: Rajae Derrar, Service d’Ophtalmologie A, Hôpital des Spécialités, CHU de Rabat, Maroc (rajae.derrar@gmail.com)


Dacryoadénite sarcoïdosique

 

Rajae Derrar1,&, wafae Cherkaoui1

 

1Service d’Ophtalmologie A, Hôpital des Spécialités, CHU de Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Rajae Derrar, Service d’Ophtalmologie A, Hôpital des Spécialités, CHU de Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Patient âgé de 40 ans présentant depuis 2 mois une hypertrophie bilatérale des glandes lacrymales avec photophobie et larmoiement. L'examen trouve une acuité visuelle à 10/10 au niveau de l'oeil droit et gauche, une sécheresse oculaire avec un examen à la lampe à fente qui montre un segment antérieur et postérieur normaux. L'examen général est normal. Une sarcoïdose a été suspecté, un bilan a été demandé qui comprend une radiographie pulmonaire, une recherche de l'enzyme de conversion d'angiotensine ainsi qu'une biopsie de la glande lacrymale. L'Enzyme de conversion d'angiotensine était élevée, la biopsie a montré des granulomes épithélioïdes gigantocellulaires sans nécrose caséeuse. Une corticothérapie systémique a été débutée, les glandes lacrymales ont retrouvé leur taille normale au bout de 3 mois de traitement. La sarcoïdose est une affection granulomateuse généralisée chronique de cause inconnue dont la symptomatologie inaugurale peut être ophtalmologique.

Figure 1: Hypertrophie de la glande lacrymale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 33 (May - August 2019)

Article tools

PDF (272 Kb)
Contact the corresponding author
Download to Citation Manager
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite


This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Keywords

Dacryoadénite sarcoïdosique
Hypertrophie
Glandes lacrymales

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
PAMJ Authors services
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved