Métrorragies provoquées par une sangsue vivante dans le vagin
Sofia Jayi, My Abdelilah Melhouf
The Pan African Medical Journal. 2013;16:80. doi:10.11604/pamj.2013.16.80.3535

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Métrorragies provoquées par une sangsue vivante dans le vagin

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;16:80. doi:10.11604/pamj.2013.16.80.3535

Received: 03/11/2013 - Accepted: 03/11/2013 - Published: 05/11/2013

Mots clés: Sangsue, vagin, métrorragies

© Sofia Jayi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/16/80/full

Corresponding author: Sofia Jayi, CHU Hassan II, Université Sidi Mohammed Benabdellah, Service de Gynéco-Obstétrique 2, Fès, Maroc (jayisofia@yahoo.fr)


Métrorragies provoquées par une sangsue vivante dans le vagin

 

Sofia Jayi1,&, My Abdelilah Melhouf1

 

1CHU Hassan II, Université Sidi Mohammed Benabdellah, Service de Gynéco-Obstétrique 2, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Sofia Jayi, CHU Hassan II, Université Sidi Mohammed Benabdellah, Service de Gynéco-Obstétrique 2, Fès, Maroc

 

 

Image en médicine

Nous rapportons le cas d'une patiente âgée de 30ans, 2ème geste 2ème pare. Présentant des métrorragies depuis 4mois sans autres signes accompagnateurs. A noter que la patiente a déjà consulté à titre externe et après exploration échographique de l'utérus - qui s'est avérée sans particularité- non précédée d'un examen clinique , l'origine fonctionnelle a été retenue et la patiente a été mise sous pilule oestroprogestative pendant 3 mois mais sans amélioration. L'examen à son admission trouve un état hémodynamique stable avec à l'inspection en position gynécologique des métrorragies de faible abondance extériorisées. L'examen au speculum trouve une formation verdâtre luisante mollasse et mobile, accolée à la paroi vaginale droite. A notre surprise, l'extraction de cette formation à laide d'une pince révèle que c'est une sangsue vivante, l'interrogatoire complémentaire trouve la notion d'utilisation de l'eau de puis pour la toilette intime, et le complément échographique était sans particularité. Ainsi nous avons retenue la sangsue comme cause des métrorragies et le contrôle un mois plus tard a noté la disparition de la symptomatologie.

Figure 1: Sangsue vivante dans le vagin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved