Hématome sous dural fœtal
Hanane Saadi, Abdelaziz Banani
The Pan African Medical Journal. 2013;15:17. doi:10.11604/pamj.2013.15.17.2512

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Hématome sous dural fœtal

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;15:17. doi:10.11604/pamj.2013.15.17.2512

Received: 26/02/2013 - Accepted: 05/03/2013 - Published: 08/05/2013

Mots clés: Hématome sous dural fœtal, diagnostic anté natal, pronostic

© Hanane Saadi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/15/17/full

Corresponding author: Hanane Saadi, Service de gynécologie obstétrique I CHU Hassan II, Fès, Maroc (saadihanane1@yahoo.fr)


Hématome sous dural fœtal

 

Hanane Saadi1,&, Abdelaziz Banani1

 

1Service de gynécologie obstétrique I CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Hanane Saadi, Service de gynécologie obstétrique I CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

Image en médecine

L'hématome sous dural in utero (HSD) est très rare, se soldant fréquemment par le décès du fœtus. Le mécanisme de formation de ces hématomes n'est pas encore élucidé. Le premier cas a été rapporté en 1977 par Mc Donald et coll. Le diagnostic est posé le plus souvent par l'échographie. L'imagerie par résonance magnétique peut être réalisée si existe un doute diagnostique. L'hématome est le plus souvent bilatéral, souvent associé à une hydrocéphalie. Les causes habituelles d'hémorragies (traumatismes, coagulopathies, anomalies vasculaires, états infectieux) sont rarement trouvées, contrairement à l'hématome sous-dural du nouveau-né, presque exclusivement post-traumatique. Le pronostic est souvent mauvais en 1992, sur les 8 cas décrits dans la littérature, ils. retrouvent 37,5 % de décès et 62,5 % de séquelles neurologiques. Nous rapportons l'observation d'une patiente de 24ans, troisième geste primipare, admise à la consultation d'échographie pour une malformation cérébrale à 28 semaines d'aménorrhée(SA). Ceci a révélé une grossesse mono fœtale évolutive en présentation de siège dont la biométrie correspondant l'âge gestationnel avec une image ovalaire finement échogène prenant tout le pourtour du crane et exerçant un effet de masse sur les différentes structures cérébrales. A 32SA, le fœtus a décédé et la patiente a accouché par voie basse.

Figure 1: image finement échogène prenant tout le pourtour du crane et exerçant un effet de masse sur les différentes structures du parenchyme cérébrale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved