Neurofibrome sous-unguéal solitaire
Kbira El Morabite, Baderddine Hassam
The Pan African Medical Journal. 2013;15:140. doi:10.11604/pamj.2013.15.140.2840

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Neurofibrome sous-unguéal solitaire

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;15:140. doi:10.11604/pamj.2013.15.140.2840

Received: 14/05/2013 - Accepted: 21/06/2013 - Published: 18/08/2013

Mots clés: Neurofibrome, neurofibrome solitaire, histologie

© Kbira El Morabite et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/15/140/full

Corresponding author: Kbira El Morabite, Service de Dermatologie Vénérologie, CHU Ibn Sina, Université Mohamed-V Souissi, Rabat, Maroc (elmorabitekabira@gmail.com)


Neurofibrome sous-unguéal solitaire

 

Kbira El Morabite1,&, Baderddine Hassam1

 

1Service de Dermatologie Vénérologie, CHU Ibn Sina, Université Mohamed-V Souissi, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Kbira El Morabite, Service de Dermatologie Vénérologie, CHU Ibn Sina, Université Mohamed-V Souissi, Rabat, Maroc

 

 

Image en médicine

Le neurofibrome est une tumeur bénigne dont l'origine est la prolifération des cellules périphériques des gaines nerveuses. Il peut se retrouver soit dans le cadre de la neurofibromatose ou soit sous forme d'une tumeur solitaire. Jusqu'à présent, moins de 10 cas de neurofibrome sous-unguéal solitaire non associé à la maladie de Von Recklinghausen ont été rapporté dont 1 seul cas chez le sexe masculin. Sa croissance est généralement lente, peu symptomatique rendant son diagnostic difficile. Son diagnostic repose sur l'examen histologique et son excision chirurgicale complète représente le traitement de choix. Nous rapportons le cas d'un patient âgé de 54 ans, sans antécédents pathologiques particuliers, qui présente depuis 2 ans, une tumeur sous unguéale du pouce droit, augmentant progressivement de taille. A l'examen, cette tumeur était de couleur chaire soulevant partiellement la tablette unguéale, sensible à la palpation, de consistance molle, de 1cm de grand axe. Le reste de l'examen dermatologique et somatique étaient sans anomalies. Plusieurs diagnostics ont été évoqués: un fibrokératome, un fibrome, un fibromyxome et un neurofibrome. Une exérèse complète de la tumeur était réalisée et l'examen histologique était en faveur d'un neurofibrome solitaire du pouce droit.

Figure 1: Tumeur de couleur chaire soulevant partiellement la tablette unguéale de 1cm de diamètre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved