La mucormycose rhino-orbito-cérébrale
Ali Derkaoui, Mohammed Khatouf
The Pan African Medical Journal. 2012;13:69. doi:10.11604/pamj.2012.13.69.2185

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

La mucormycose rhino-orbito-cérébrale

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2012;13:69. doi:10.11604/pamj.2012.13.69.2185

Received: 08/11/2012 - Accepted: 18/11/2012 - Published: 29/11/2012

Mots clés: Mucormycose, diabète, amphotericine B, mortalité

© Ali Derkaoui et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/13/69/full

Corresponding author: Ali Derkaoui, Service d’anesthésie réanimation A1 CHU HASSAN II Fes, Maroc (alider1982@yahoo.fr)


La mucormycose rhino-orbito-cérébrale

 

Ali Derkaoui1,&, Mohammed Khatouf1

 

1Service d’anesthésie réanimation A1 CHU HASSAN II Fes, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Ali Derkaoui, Service d’anesthésie réanimation A1 CHU HASSAN II, Fes, Maroc

 

 

Image en médecine

La mucormycose est une infection fongique rarissime et souvent fatale, elle est due à la prolifération dans différents tissus de champignon opportuniste de la famille des mucorales. Cette infection survient chez les patients immunodéprimés, notamment, les diabétiques décompensés. L'atteinte rhino-orbito-cérébrale représente la moitié de toutes les formes cliniques, mettant en jeu le pronostic fonctionnel puis vital. Les auteurs rapportent l'observation d'un patient diabétique ayant présenté des lésions nécrotiques extensives de l'hémiface droite, non améliorées par un traitement antibiotique à visée antistaphylococcique. La TDM cérébro-faciale a objectivé un comblement du sinus sphénoïdalet des cellules ethmoïdales , avec épaississement et infiltration des parties molles préseptales et jugales droites Les examens anatomopathologique ont permis de poser le diagnostic de mucormycose. L'évolution a été fatale, malgré un traitement médico-chirurgical associant Amphotéricine B et débridement chirurgical.



Figure 1: (1) Large nécrose tégumentaire jugale droite étendue aux régions labiale inférieure, mentonnière, et sous maxillaire homolatérales; (2) : Coupe scanographique passant par le plan orbito-méatal montrant un comblement du sinus sphénoïdal (astérisque) et des cellules ethmoïdales (têtes de flèches), avec épaississement et infiltration des parties molles préseptales et jugales droites (flèches); (3): vue per opératoire prise lors de la nécrosectomie et du débridement chirurgical; (4): Coupes anatomopathologiques montrant des coulées de PNN avec des filaments mycéliens (flèches)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

PDF in process
Log in to comment
Contact the corresponding author
Download to Citation Manager
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite


This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved