Article abstract


La prise en charge des coronaropathies a connu d'importants progrès. L’adhésion médicamenteuse chez les coronariens, en particulier chez les sujets âgés, demeure un défi majeur pour le contrôle de la maladie coronarienne et la prévention de ses complications. L’adhésion au traitement pourrait être influencé par la particularité démographique et socioéconomique précaire des pays africains. Nous avons réalisé une étude transversale de mars à octobre 2016 portant sur les patients âgés, suivis pour coronaropathie stable en ambulatoire. L'adhérence aux médicaments était évaluée par un questionnaire: Morisky Medication Adherence Scale. Les informations relatifs aux facteurs prédictifs d’adhésion médicamenteuse était dérivés d'un modèle d’adhésion multidimensionnel. Ont été inclus dans cette étude 115 patients âgés (âge > 65 ans). L'adhésion médicamenteuse était de 72,2% selon Morisky Medication Adherence Scale. La sédentarité a été retrouvée dans 59% des patients, l'hypertension artérielle et le diabète dans 42,6% et 41,7% des patients respectivement. Les facteurs prédictifs de mauvaise observance étaient: l'absence d'une mutuelle de santé (p = 0,02), la sévérité de la symptomatologie (p = 0,001), les patients ayant présenté un syndrome coronaire aigue (p = 0,006), le niveau de support social (p = 0,011) et la dépression (p = 0,006). L’adhésion médicamenteuse reste un problème de santé au Maroc notamment chez les personnes âgées. Les fournisseurs de soins de santé doivent être conscients des facteurs associés à une plus grande probabilité d'arrêt de traitement, en particulier les facteurs variables afin de mettre en place des stratégies adaptées pour améliorer l'observance du traitement.


English abstract

The treatment of coronary artery diseases has made significant progress. Medication adherence among patients with coronary artery disease, in particular among elderly patients, is a major challenge to disease control and prevention of its complications. Medication adherence could be influenced by the demographic and socio-economic vulnerable situation in the African countries. We conducted a cross-sectional study of elderly patients treated for stable coronary artery disease on an ambulatory basis from March to October 2016. Medication adherence was evaluated by a questionnaire: Morisky Medication Adherence Scale. The informations about predictive factors of medication adherence were obtained from a multidimensional adherence model. The study involved 115 elderly patients (age > 65 years). Medication adherence accounted for 72.2%, according to Morisky Medication Adherence Scale. Physical inactivity was found in 59% of patients, hypertension and diabetes in 42.6% and 41.7% of patients respectively. Poor compliance predictive factors were: the absence of a mutual health (p = 0.02), the severity of symptoms (p = 0.001), patients who had acute coronary syndrome (p = 0.006), the level of social support (p = 0.011) and depression (p = 0.006). Medication adherence is a health problem in Morocco, particularly among elderly subjects. Health care providers should be aware of factors associated with a higher probability of stopping treatment, in particular of variable factors, in order to implement personalized strategies to improve adherence to treatment.

Key words: Medication adherence, coronary artery disease, elderly subject, social and personal factors