Article abstract


Nous rapportons un cas de cardiomyopathie dilatée d'origine hypocalcémique secondaire à une hypoparathyroïdie, chez une femme de 38 ans. Sa calcémie était effondrée à 30 mg/L et l'échocardiographie avait montré une cardiomyopathie dilatée hypokinétique avec baisse de la fraction d'éjection du ventricule gauche à 31,4%. Elle a reçu une calcithérapie avec de la vitamine D3 et l'évolution était marquée par la normalisation de la taille des cavités cardiaques et de la fraction d'éjection ventriculaire gauche (FEVG) après normocalcémie.


English abstract

We here report the case of a 38-year old woman with dilated cardiomyopathy induced by hypocalcaemia secondary to hypoparathyroidism. The patient had low calcium level (30 mg/L) and echocardiography showed dilated-hypokinetic cardiomyopathy with reduced left ventricular ejection fraction ( 31.4%). She received calcitherapy associated with vitamin D3 and her evolution was marked by the normalization of the size of the cardiac cavities and of the left ventricular ejection fraction after normocalcemia.

Key words: Hypoparathyroidism, hypocalcaemia, dilated cardiomyopathy