Article abstract


Les troubles neurologiques secondaires à une carence en vitamine B12 sont polymorphes et variés. Peu de travaux se sont intéressés à leur analyse aussi bien dans la population marocaine qu'africaine. L'objectif de notre étude est donc de décrire les aspects cliniques, paracliniques et évolutifs des manifestations neurologiques des patients atteints d'une carence en vitamine B12, au sein du Service de Neurologie de l'Hôpital Militaire Moulay Ismail de Meknès sur une durée de 18 ans (1999-2017). Il s'agissait de 06 femmes et 23 hommes âgés en moyenne de 57 ans. Le délai du diagnostic était de 3 mois. L'atteinte neurologique était révélatrice de la carence en vitamine B12 dans 100% des cas. Le taux moyen de l'hémoglobine était de 10g/dl, le volume globulaire moyen de 115 fl. Une mégaloblastose médullaire et une gastrite atrophique étaient présentes dans respectivement 95% et 90% des cas. La réalisation systématique d'électroencéphalographie (EEG), électromyogramme (EMG) et potentiel evoqué visuel (PEV), a retrouvé chez nos patients des neuropathies périphériques et optiques infracliniques. Sur le plan étiologique, il s'agissait d'une anémie de Biermer dans 20 cas. Sous vitamine B12 parentérale, l'évolution était favorable chez tous nos patients. A la lumière de ces résultats, nous insistons sur l'intérêt du diagnostic précoce en raison de la gravité potentielle de certains tableaux neuropsychiatriques et le traitement substitutif qui doit être rapide car il est le seul garant d'une évolution favorable de ces atteintes.


English abstract

Neurological disorders secondary to vitamin B12 deficiency are polymorphic and diverse. There have been very few studies conducted in the Moroccan as well as in the African population. This study aims to describe the clinical, paraclinical, evolutionary features of neurological manifestations in patients with vitamin B12 deficiency within the Department of Neurology at the Moulay Ismail Military Hospital, Meknes over a period of 18 years (1999-2017). The study involved 06 women and 23 men, with an average age of 57 years. The mean time between symptom onset and diagnosis was 3 months. Neurological manifestation was indicative of vitamin B12 deficiency in 100% of cases. The average hemoglobin level was 10 g/dl, the mean corpuscular volume was 115 fl. Medullary megaloblastosis and atrophic gastritis were found in 95% and 90% of cases respectively. Regular electromyography (EMG), electroencephalography (EEG) and visual evoked potentials (VEP) showed subclinical peripheral and optic neuropathies. In 20 cases they were caused by Biermer’s anemia. All the patients received parenteral Vitamin B12 with good outcome. These results demonstrate the importance of early diagnosis in patients with a potentially serious neuropsychiatric condition as well as of rapid substitution treatment which is the only therapeutic option to secure a good outcome.

Key words: Vitamin B 12 deficiency, Biermer’s disease, neurological disorders