Article abstract


L'atteinte hépatique est fréquente au cours de l'hyperthyroïdie. Elle est le plus souvent asymptomatique. Une hyperthyroïdie révélée par un ictère est rarement décrite dans littérature. Nous vous rapportons une observation à Dakar (Sénégal). Il s'agissait d'un patient de 52 ans qui avait consulté notre service pour un ictère associé à un prurit. Les explorations biologiques montraient une augmentation des alanine aminotranférases (1,1 N), des aspartate aminotranférases (1,5 N), des phosphatases alcalines (3 N), des gamma glutamyl transférases (1,3 N) et de la bilirubinémie (22 N). L'échographie abdominale était normale. Une cause toxique ou médicamenteuse, un obstacle sur les voies biliaires, une hépatite virale ou auto immune ainsi qu'une cholangite biliaire primitive ont été exclu. Le dosage des hormones thyroïdiennes montrait une élévation de la T4 libre à 24 ng/dL (9-20 ng/dL) et un taux plasmatique indétectable de TSH inférieure à 0,01µUI/mL (0,35-4,94 UI/mL). Les anticorps anti récepteurs de la TSH étaient positifs à 7,04 UI/L (N < 1,75 UI/L). L'échographie thyroïdienne objectivait un goitre diffus homogène hypervasculaire. Le diagnostic d'une atteinte hépatique secondaire à une maladie de Basedow sans dysfonction cardiaque était retenu. L'évolution clinique et biologique était favorable sous carbimazole. L'ictère peut être révélatrice d'une hyperthyroïdie. La recherche des signes cliniques et biologiques d'une hyperthyroïdie est obligatoire devant un ictère inexpliqué.


English abstract

Hepatic impairment is common during hyperthyroidism. It is most often asymptomatic. Hyperthyroidism revealed by jaundice has been rarely described in the literature. We here report the case of a 52-year old patient in Dakar (Senegal) presenting with jaundice associated with pruritus. Laboratory tests showed elevated alanine aminotransferases (1.1 N), aspartate aminotransferase(1.5 N), alkaline phosphatases (3 N), gamma glutamyl transferases (1.3 N) and bilirubinemia (22 N). Abdominal ultrasound was normal. A toxic or drug-related cause, bile duct obstruction, viral or autoimmune hepatitis as well as primary biliary cholangitis were excluded. The dosage of thyroid hormones showed elevated free T4, 24 ng/dL (9-20 ng/dL) and undetectable plasma TSH less than 0.01µUI/mL (0,35-4,94 IU/mL). TSH receptor antibodies were positive 7.04 IU/L (n < 1.75 IU/L). Thyroid ultrasound objectified diffuse homogeneous hypervascular goiter. The diagnosis of hepatic impairment secondary to Graves-Basedow disease without cardiac dysfunction was retained. Clinical outcome and laboratory test results were favorable under carbimazole. Jaundice can be an indicator of hyperthyroidism. An investivation of clinical signs and laboratory parameters for hyperthyroidism is essential in patients with unexplained jaundice.

Key words: Hyperthyroidism, jaundice, Senegal