Article abstract


L'ostéolyse post-fracturaire du sacrum est une entité radiologique rare mimant une pathologie grave. Nous en rapportons une observation. Notre patiente a été perdue de vue après que l'indication de biopsie soit retenue, et elle n'a reconsulté qu'après 4 mois. Au moment de la réalisation des coupes de repérage précédant la biopsie, nous avons constaté un changement d'aspect de la lésion associant une image linéaire (correspondant au trait de fracture) à une condensation des berges. L'évolution était bonne, sous repos, après 6 mois de recul. Notre cas illustre l'aspect atypique de l'imagerie et les difficultés diagnostiques qui s'y associent. La particularité de notre patiente est que sa symptomatologie était masquée par un conflit disco-radiculaire avec la racine L5 droite et que l'ostéolyse sacrée était de découverte fortuite à la tomodensitométrie.


English abstract

Post-fracture osteolysis of the sacrum is a rare radiological entity mimicking a serious disease. We report the case of a female patient lost to follow-up after biopsy indication. She presented again after 4 months. During multi-stage bone registration prior to the biopsy, we noticed a change in the appearance of the lesion, associating a linear image (corresponding to the fracture line) with condensation at the edges. Patient’s evolution was good after a period of rest at 6-months follow-up. This study highlights the atypical imaging appearance and the diagnostic difficulties associated with post-fracture osteolysis of the sacrum. The particularity of our patient is that symptoms were masked by disc-related nerve root impingement with right L5 root and that the sacrum osteolysis was unexpectedly discovered on CT scan.

Key words: Post-fracture osteolysis, sacrum, pseudotumor