Article abstract


Introduction: l'alimentation des mères est très importante à cause des besoins nutritionnels spécifiques pour la reproduction. La présente étude vise à décrire les habitudes alimentaires des mères pendant la grossesse et l'allaitement et répertorier les facteurs influençant ces habitudes.

 

Méthodes: une étude qualitative a été menée auprès des femmes enceintes et allaitantes vivant dans la région Amoron'i Mania, Madagascar. Huit focus group (6 à 10 femmes par groupe) et 23 entretiens individuels ont été réalisés pour collecter les données. L'analyse thématique a été utilisée et a porté sur la description des habitudes alimentaires à partir de la conduite de l'alimentation des femmes et sur les déterminants socioculturels et économiques des habitudes décrites.

 

Résultats: pendant la période de grossesse et d'allaitement, l'habitude alimentaire des femmes ne varie pas considérablement exceptée au tout début de l'allaitement. Elles ont une alimentation faiblement diversifiée et monotone, pauvres en fruits et légumes et pauvre en protéines. C'est au tout début de l'allaitement, pendant la pratique de la tradition appelée « mifana », que les femmes bénéficient d'une alimentation plus riche que d'habitude. Ces habitudes alimentaires sont influencées par le type de productions agricoles de la région et leur disponibilité dans l'année (autoconsommation), le pouvoir d'achat (en cas de pénurie) ainsi que la tradition.

 

Conclusion: l'habitude alimentaire des mères semble inadéquate. Approfondir les connaissances sur les déterminants de leur pratique alimentaire est nécessaire.


English abstract

Introduction: women's dietary habits are very important due to the specific nutritional requirements for reproduction. This study aimed to describe women's dietary habits during pregnancy and breastfeeding and to identify factors influencing these habits. Methods: we conducted a qualitative study of pregnant and breastfeeding women living in Amoron'i Mania region, Madagascar. Eight focus groups (6-10 women per group) and 23 individual interviews were carried out to collect data. Thematic analysis was used and focused on the description of women's dietary habits on the basis of dietary behaviours as well as of sociocultural and economic determinants of the described habits. Results: during pregnancy and breastfeeding, women's dietary habits did not vary considerably except at the very beginning of breastfeeding. They had a little diversified and monotonous diet, poor in fruit and vegetables and poor in proteins. At the very beginning of breastfeeding, during the practice of "mifana" tradition, women had a diet more rich than usual. These dietary habits were influenced by the type of agricultural products in the region and by their availability during the year (self-consumption)as well as by purchasing power (in case of shortage) and tradition. Conclusion: mothers' dietary habits appear to be inadequate. This study highlights the importance of improving knowledge of the determinants of mothers' dietary behaviours.

Key words: Dietary habits, pregnancy, breastfeeding, diet