Article abstract


L’accouchement d’un fœtus macrosome est une situation relativement fréquente. Il s’agit d’un accouchement à haut risque aussi bien maternel que fœtal. Les principales complications maternelles étaient représentées par l’augmentation du taux de césarienne, d’hémorragie de la délivrance et des déchirures traumatiques cervico-vaginales. La principale complication fœtale était la dystocie des épaules exposant aux élongations du plexus brachial. L’objectif était d’identifier les facteurs de risque et les complications materno-fœtales liées à la macrosomie fœtale. Une étude rétrospective comparative effectuée au service universitaire de maternité de Kairouan durant l’année 2010. Au cours de cette étude, nous comparons un groupe de 820 cas de macrosomes à un groupe de 800 cas de témoins nés au cours de la même période. Au cours de la période d’étude, nous avons colligé 820 cas de macrosomies sur un total de 7495 naissances soit une incidence de 10.94%. Plusieurs facteurs favorisants la macrosomie fœtale étaient mis en évidence: un âge maternel >35 ans était présent dans 28.5% des cas; L’obésité maternelle était trouvée dans 45% des cas; Les antécédents de macrosomie étaient notés dans 28,8% des cas; Le terme prolongé > 41 semaines d’aménorrhée était noté dans 35.6% des cas; La multiparité était trouvée dans 47% des cas. Les complications maternelles étaient essentiellement l’hémorragie de la délivrance: 71 cas et les traumatismes génitaux: 24 cas. Les complications périnatales étaient dominées par la dystocie des épaules, 27 cas soit 3.3%. Les complications postnatales traumatiques étaient retrouvées dans 11.6%.


English abstract

The delivery of a macrosomic infant is a relatively common situation. It can put mother and fetus at high risk. The main maternal complications are the increase in cesarean rates, postpartum hemorrhage and cervicovaginal traumatic lacerations. The main fetal complication is shoulder dystocia increasing the risk of brachial plexus. The objective was to identify risk factors and maternal-fetal complications associated with fetal macrosomia. Comparative retrospective study conducted at Kairouan University Hospital maternity unit in 2010. We compared a group of 820 cases of macrosomic infants to a control group of 800 cases of infants born in the same period of time. During the study period we collected clinical data of 820 macrosomic cases on a total of 7.495 deliveries, corresponding to a total incidence of 10.94%. Several factors predisposing to fetal macrosomia were highlighted: Maternal age> 35 years was present in 28.5% of cases; Maternal obesity was found in 45% of cases; A personal history of macrosomia was noted in 28,8% of cases; Prolonged pregnancies > 41 weeks of amenorrhoea was noted in 35.6% of cases; Multiparity was found in 47% of cases. Maternal complications were essentially postpartum hemorrhage: 71 cases and genital traumas: 24 cases. Perinatal complications were dominated by shoulder dystocia: 27 cases (3.3%). Traumatic postpartum complications were found in 11.6%.

Key words: Macrosomia, ultrasound, shoulder dystocia, perineal tear