Article abstract


Les accidents de la vie courante (AcVC) sont fréquents chez l’enfant et peuvent être à l’origine de lésions handicapantes et de décès. L’objectif de notre travail était d’étudier les aspects épidémiologiques et lésionnels des AcVC à Dakar. C’est une étude transversale descriptive menée du 1er Janvier 2013 au 30 juin 2013. Les enfants victimes d’accidents domestiques, d’accidents de sport et de loisirs ou d’accidents scolaires ont été inclus. Nous avons étudié des paramètres généraux et des paramètres ayant trait à chaque type d’AcVC. Deux cent et un enfants ont été inclus, ce qui représentait 27% des consultations aux urgences. Il y avait 148 garçons et 53 filles. Les enfants de moins de 5 ans étaient les plus touchés (37,8%). Le football et le jeu de lutte étaient les grands pourvoyeurs d’AcVC. Les AcVC survenaient principalement à domicile (58,2%) et dans les aires de sport et de loisirs (31,8%). Les fractures prédominaient dans les différents types d’AcVC: 54,9% des accidents domestiques, 68,8% des accidents de sport et de loisirs et 40% des accidents scolaires. Au plan épidémiologique, nos résultats sont superposables à la littérature. Les fractures prédominent à l’opposé de la littérature où les contusions sont prépondérantes. Le jeu de lutte est le plus grand pourvoyeur de ces fractures après le football. La connaissance des aspects épidémiologiques et lésionnels permet de mener des campagnes de prévention des AcVC à Dakar.


English abstract

Accidents of everyday life (AcVC) are common in children and can led to disabling injuries and death. This study aimed to analyze the epidemiological aspects of AcVC and the related injury mechanisms in Dakar. We conducted a descriptive, cross-sectional study conducted from 1 January 2013 to 30 June 2013. All the children victims of domestic accidents, sport and leisure accidents or school accidents were included. We studied some general parameters and some parameters related to each type of AcVC. Two hundred and one children were included, accounting for 27% of emergency consultations. There were 148 boys and 53 girls. Children less than 5 years of age were most affected (37.8%). Football and wrestling game were the main causes of AcVC. AcVC occur mainly at home (58.2%) and in the areas of sport and recreation (31.8%). The fractures predominated in the different types of AcVC: 54.9% of domestic accidents, 68.8% of sport and recreation accidents and 40% of school accidents. From an epidemiological perspective, our results are superimposable to literature. Fractures predominated contrary to literature where bruises were preponderant. Wrestling game is the main cause of these fractures, after football. The acquisition of knowledge about the epidemiological aspects of AcVC and the related injury mechanisms will allow for prevention campaigns in Dakar.

Key words: Accidents of the everyday life, child, domestic accident, fall, fractures