Article abstract


La thrombose intracardiaque est une complication rare de la maladie de Behçet (MB), qui peut se présenter comme une tumeur intracardiaque. Sa découverte précède, dans la moitié des cas, le diagnostic de MB. La mortalité élevée peut être en rapport avec des complications post-chirurgicales et/ou une atteinte associée des artères pulmonaires. Nous rapportons l’observation d’un jeune patient de 29 ans, aux antécédents d’aphtose bipolaire, qui a bénéficie d’une intervention chirurgicale après la découverte d’une tumeur de l’atrium et du ventricule droits. Il s’agissait d’un thrombus à l’examen anatomopathologique et dans les suites opératoires nous avons diagnostiqué une MB. L’évolution a été favorable sous traitement médical associant une corticothérapie, de la colchicine et des antivitamines K (AVK). La découverte d’une masse intracardiaque chez un sujet jeune doit faire évoquer le diagnostic de thrombus cardiaque et de maladie de Behçet, même en l’absence de facteur ethnique ou géographique prédisposant.


English abstract

Intracardiac thrombosis is a rare complication of Behçet’s disease (BD), which may manifest as intracardiac tumor. In half of cases, its detection precedes the diagnosis of MB. High mortality rates may be related to post-surgical complications and/or pulmonary arteries involvement. We report the case of a 29-year old young patient, with a previous history of bipolar aphthosis, who underwent surgery after the detection of right atrium and ventricle tumor. Anatomo-pathological examination showed thrombus and MB was diagnosed in the postoperative period. Patient’s evolution was favorable under medical treatment based on corticosteroids, colchicine and vitamin K antagonists (AVK). The detection of intracardiac mass in a young subject should suggest the diagnosis of cardiac thrombus and Behçet’s disease, even in the absence of ethnic or geographical risk factors.

Key words: Cardiac pseudotumor, Behçet’s disease, Morocco