Article abstract


Les facteurs de risque majeurs pour les cancers de la cavité orale sont la consommation d'alcool et le tabac mais une composante héréditaire a également été évoquée. L’observation que nous vous présentons ci-dessous a pour objectif d’illustrer cette composante parmi les autres facteurs de risque plus connus. C’est l’histoire de trois frères germains ayant présenté chacun un cancer de la cavité orale avec une évolution très rapide en moins d’une année pour chacun d’entre eux. En plus du facteur familial, les facteurs de risque retrouvés chez ces patients étaient: le tabagisme, une mauvaise hygiène bucco-dentaire, une alimentation pauvre en légumes et en fruits. Le risque familial des cancers de la cavité orale était pendant très longtemps un sujet controversé mais plusieurs études récentes ont suggérées l’existence de ce risque ce qui concorde avec notre observation chez ces trois frères. Ces études ont montré aussi que bien que la composante héréditaire pour les carcinomes des voies aéro-digestives supérieures semble probable, il est important que les membres de la famille à risque comprennent que leur vulnérabilité à ces tumeurs peut être considérablement réduite par l'arrêt du tabac, la modération de la consommation d'alcool et la consommation fréquente de fruits et légumes crus. Des études plus poussées devront être réalisées dans notre pays pour préciser la place respective de ces différents facteurs de risque pour ce cancer. En attendant, la prévention et le diagnostic précoce restent les moyens les plus appropriées pour la lutte contre ce type de cancers.


English abstract

Major risk factors for cancers of the oral cavity are alcohol and tobacco, but hereditary factors were also identified. This case study aims to illustrate this last component among the most known risk factors. We here report three cases of brothers of the whole blood presenting with cancer of the oral cavity showing rapid development in less than a year in each of them. Additional risk factors other than hereditary factors were: smoking, poor oral hygiene, low fruit and vegetable intake. Hereditary risk has been a controversial issue for a long period of time, but several recent studies have suggested the existence of this risk factor which is consistent with our observation. These studies even showed that hereditary component for carcinomas of the upper aerodigestive tract seems likely; it is important that family members at risk understand that their vulnerability to these tumors can be greatly reduced by stopping smoking, by a moderate consumption of alcohol and a frequent consumption of raw fruits and vegetables. Further studies should be carried out in our country to clarify the respective role of these different risk factors in developing this type of cancer Meanwhile, prevention and early diagnosis are the most appropriate means to fight against this type of cancer.

Key words: Cancers, oral cavity, family history, Mauritania