Article abstract


Introduction: la varicocèle est une pathologie masculine fréquente dont l’incidence est encore plus importante dans dans la population des hommes infertiles. Si ses mécanismes sont à ce jour incomplètement expliqués il semble acquis que la varicocèle peut être associée a une dysfonction testiculaire avec diminution du volume testiculaire et de la concentration en spermatozoïde de l’éjaculat.

 

Méthodes: dans un premier temps nous exposons les résultats d’une étude rétrospective sur 5 ans (de Mars 2009 à Mars 2014), réalisée au service d’urologie A de l’hôpital Ibn Sina de Rabat et ayant comme objectif d’évaluer l’impact de la varicocèle palpable sur le volume testiculaire et les paramètres spermatiques. Tous les patients inclus dans notre étude avaient une varicocèle palpable. Dans un deuxième temps, et à travers une revue de la littérature nous discutons l’impact du traitement de la varicocèle sur la fertilité.

 

Résultats: 39 patients ont été inclus dans notre étude. L’âge moyen était de 29,71 ans et la varicocèle siégeait dans 89,74% des cas du coté gauche. Une atrophie testiculaire homolatérale à la varicocèle était retrouvée dans 7% des cas alors que des anomalies du spermogramme se voyaient dans 69,23% des cas.

 

Conclusion: l’impact de la varicocèle sur l’altération des paramètres spermatiques a été clairement établi bien que sa physio pathogénie ne soit pas bien élucidée. Le traitement chirurgical de la varicocèle semble indiqué chez les hommes infertiles présentant une varicocèle clinique et une altération significative du sperme.