Article abstract


Introduction: L'objectif de notre travail était de déterminer la distribution sociodémographique des patients tuberculeux, les types de tuberculose en fonction de la localisation de la maladie et déterminer l'issue thérapeutique des patients en fonction de différentes localisations.

 

Méthodes: C'est une étude descriptive transversale des patients diagnostiqués et traités pour tuberculose du 1er Janvier 2010 au 30 Juin 2011 dans la zone de santé de Lubumbashi. Une de 11 zones de santé du District de Lubumbashi dans la province du Katanga(RD Congo). Ont été inclus tous les patients tuberculeux de nationalité congolaise consultés dans la zone de santé pendant la période d'étude. L'âge, le sexe, la commune de résidence, le tableau clinique à la première consultation et les résultats des examens de laboratoire des crachats par la coloration Ziehl-Neelsen ont été les paramètres d'analyse.

 

Résultats: Nous avons enregistré 708 patients tuberculeux soit une prévalence de 0.5%. Le sexe masculin représentait 58.78% contre 41.25% de sexe féminin avec un sexe ratio de 1.42 en faveur du sexe masculin. La moyenne d'âge était de 33± ;15 ans. La majorité des patients soit 54.79 appartiennent à la tranche d'âge entre 21 et 40 ans. La tuberculose extra pulmonaire a représenté 51.8% contre 50.2% de tuberculose pulmonaire dont 31.9% à bacilloscopie positive. Le décès a intéressé les patients bacillifères puis qu'il y a 5 fois plus de décès liés à une tuberculose pulmonaire à microscopie positive qu'aux autres formes de tuberculose (OR (IC 95%): 5.27 (2.92-9.59, p=0.00). La majorité des patients résidaient les communes Lubumbashi (41.7%) et Kampemba (23.2%).

 

Conclusion: La tuberculose extrapulmonaire (pleurale) a été plus rencontrée que la tuberculose pulmonaire et c'est cette dernière forme de tuberculose qui a entrainé beaucoup plus de décès. Ce qui nécessite une amélioration du système de santé de prise en charge des tuberculeux dans les démarches diagnostique, le suivi des patients bacilliformes et encourager l'adhérence au traitement.